Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Cocktail Vision veut booster sa croissance

Nouvelle usine, opération de MBO, acquisitions à venir... L’actualité est riche chez Cocktail Vision, le spécialiste vendéen de l’affichage lumineux Led indoor et outdoor.

Cocktail Vision a investi 2 M€ dans son usine 4.0 à Landeronde (Vendée).

C’est parti pour la mise en route de son usine 4.0 baptisée Vidéoled et dédiée à la fabrication de modules électroniques et à la réparation des écrans. Cocktail Vision démarre officiellement l’activité de son site de 850 m2, avec trois opérateurs. L’usine a pris ses quartiers dans la zone artisanale de La Grolle à Landeronde, à une dizaine de kilomètres du Château du Plessis à La Roche-sur-Yon où l’entreprise est installée depuis 2004. « Nous croyons beaucoup au made in France et sommes convaincus que cette usine sera un atout supplémentaire », souligne son PDG Stéphane Frimaudeau, qui espère tripler voire multiplier par quatre son chiffre d’affaires à horizon trois à cinq ans.

Afin d’accompagner sa croissance industrielle, Cocktail Vision a bouclé en juin un MBO accompagné par Axio Capital, via son fonds Axio Transmission, devenu actionnaire minoritaire (à hauteur de 40 % environ). Cette opération marque l’entrée au capital de Marie Frimaudeau, son épouse, chargée de la partie commerciale, de Yvan Crémont, directeur administratif et financier du groupe, tous deux fraîchement nommés à la direction générale, et de Vianney Lescroart qui accompagne désormais l’entreprise sur le volet industriel. Elle marque aussi la sortie du fonds Océan Participations. Stéphane Frimaudeau reste quant à lui l’actionnaire majoritaire.

Prochaine étape : se développer par croissance externe. « Nous souhaitons structurer le marché de l’affichage numérique à l’échelle nationale et saisirons des opportunités d’acquisitions. Pour l’heure, nous travaillons à différentes pistes. » Sur le plan de l’innovation, le groupe ambitionne de rendre hybrides ses écrans alimentés par l’énergie solaire et l’électricité avec l’objectif d’aller vers l’autonomie totale des écrans d’ici à 2026. Ce qui nécessitera d’intégrer de nouvelles compétences.

Aujourd’hui, Cocktail Vision emploie une cinquantaine de personnes et réalise un CA d’environ 7 M€ au travers de quatre activités : la régie publicitaire, son activité historique (plus de 4 M€ de CA), le négoce (plus d’1,5 M€ de CA), la réalisation de contenus via son propre studio de production vidéo (500 k€ de CA) et la maintenance des écrans. Le groupe exploite sur le marché publicitaire plus de 220 écrans répartis sur le grand Ouest et annonce avoir vendu plus de 400 écrans auprès des collectivités et privés.