Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Fleurs comestibles : des études de marché à venir

La mission a été confiée à Une mission confiée à Vegepolys Valley (Angers), le pôle de compétitivité rassemblant des entreprises, des centres de recherche et de formation du domaine du végétal.

Les fleurs comestibles sont convoitées pour apporter du goût dans les plats. © Le Jardin de Pauline

Dans l’objectif de structurer la filière des fleurs comestibles et d’évaluer son potentiel, une autre étape s’annonce essentielle : réaliser des études de marché pour répertorier les producteurs à l’échelle nationale car les données manquent à ce jour. Le but est aussi d’analyser les pratiques et besoin des restaurateurs, évaluer le potentiel auprès du grand public mais aussi de comprendre les perspectives d’évolution. Une mission confiée à Vegepolys Valley (Angers), le pôle de compétitivité rassemblant des entreprises, des centres de recherche et de formation du domaine du végétal. Une première recherche documentaire a montré que peu d’informations chiffrées sont disponibles pour le moment sur le marché des fleurs comestibles. Cependant, un certain nombre d’articles sur des producteurs, des restaurateurs ou des recettes de cuisines sur le domaine montrent un certain intérêt pour ces produits. Pour finaliser cette démarche, l’APFCO (Association des producteurs de fleurs comestibles de l’Ouest) doit encore rassembler les fonds nécessaires. « Cette étude coûte 17 850 € HT et il nous manque encore 5 000 € », déplore sa co-présidence Pauline Dominicy.