Couverture du journal du 19/04/2024 Le nouveau magazine

Nouvelle croissance externe pour le groupe Douaud

C’est par un communiqué que les Transports Douaud (Gétigné) ont officialisé l’acquisition de leur homologue vendéen Transports Blanchard-Coutand à Saint-Prouant.

Douaud, TBC, acquisition

De gauche à droite : Pierre-Franck Chemin (co-gérant), Jean-Philippe Gutscher (le nouveau directeur depuis le 3 juillet) et Alexandre Chemin (co-gérant). © Groupe Douaud

Cette opération va permettre au groupe Douaud de consolider et d’étendre sa présence dans le grand Ouest et le Sud-Est de la France, en mettant la main sur des implantations à Saint-Prouant (85), à Nîmes (30) en sus d’un bureau d’affrètement à Nantes. Cette transaction, qui a eu lieu le 30 juin, permet également au groupe de diversifier son activité avec l’ajout de transport avec chariot embarqué, dans le domaine du fret industriel, du bâtiment, de la menuiserie et de l’agroalimentaire. « Très vite, nous avons constaté que les deux sociétés partagent les mêmes valeurs héritées de leur histoire familiale », écrit l’acquéreur qui a nommé début juillet un nouveau directeur en la personne de Jean-Philippe Gutscher.

Douaud a ainsi pris le contrôle d’une PME qui emploie 180 salariés avec un parc de 120 moteurs. Membre du réseau Trans Europe Meuble et du groupement Tred Union, TBC a réalisé un chiffre d’affaires de 26 M€ en 2022. Avec cette intégration, le groupe Douaud compte désormais un effectif de 650 collaborateurs, 1 400 cartes grises (dont 500 moteurs) et 30 000 mde surface logistique. Il revendique un chiffre d’affaires annuel de 100 M€.

Le groupe Douaud n’en est pas à son coup d’essai. Il compte à son actif plusieurs opérations de croissance externe, comme l’acquisition de Piveteau (Treize Septiers) en 2012, STMC (La Haye-Fouassière) en 2013 ou encore les Transports Perocheau (Saint-Christophe-du-Ligneron) en 2019. Cette filiale avait ensuite fait entrer dans son escarcelle les Transports Jean-Charles, en 2021, situés à Saint-Hilaire-de-Riez.