Couverture du journal du 20/05/2022 Consulter le journal

Soltiss et Envie 44 donne naissance au groupe Estille

La fusion du groupe vendéen Soltiss et du ligérien Envie 44 a donné naissance au 1er janvier 2022 au 4e groupe français d'insertion.

Dominique Fièvre et Fabrice Préault

Dominique Fièvre et Fabrice Préault, co-dirigeant du groupe Estille ©Groupe Estille

La fusion du groupe vendéen Soltiss et du ligérien Envie 44 a donné naissance au 1er janvier 2022 au 4e groupe français d’insertion. Acteur majeur de l’économie sociale et solidaire, l’ETI rassemble 15 filiales et près de 600 salariés dont 409 sont des salariés en parcours inclusif. Oeuvrant depuis plus de 25 ans en faveur de l’inclusion et de la protection de l’environnement, les deux groupes renforcent ainsi leur impact social et environnemental par la remise à l’emploi des personnes en situation d’exclusion professionnelle tout en luttant en faveur de la protection de l’environnement.

Tourisme et Loisirs, deux nouveaux domaines d’action

Le nouveau directoire est composé de Fabrice Préault (ex président de Soltiss) et de Dominique Fievre (directeur d’Envie 44). Chaque entité conserve son siège social, à Beautour en Vendée pour Soltiss et à Saint-Herblain en Loire-Atlantique pour Envie 44. Le groupe Estille va intensifier ses efforts dans les domaines de la formation, de l’économie circulaire, de la mobilité, du tourisme et des loisirs. Le groupe est déjà présent dans des domaines variés : la formation et l’intérim, la valorisation des déchets et la gestion de recycleries, la réparation et le dépannage, la préservation du végétal et l’entretien des espaces verts, l’éco-construction, le conditionnement et la logistique. Le nouvel ensemble affiche 25 M€ de produits d’exploitation, 53 500 tonnes de déchets recyclés et 1315 tonnes de produits réemployés.

 A lire aussi : Le groupe d’insertion Soltiss crée Neoptera constructions