Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Le transporteur nantais MTA ouvre son capital au groupe Rhenus

Située à Couëron, la société de transport MTA, établie en Loire-Atlantique depuis 1972 et spécialisée dans la distribution groupage (messagerie palettisée) pour des clients industriels, a signé fin juin un partenariat avec le spécialiste de la logistique Rhenus. Le groupe allemand entre ainsi au capital de l'entreprise ligérienne, à hauteur de 5 %.

MTA, Rhenus, ouverture de capital

Éric Tison, président du groupe MTA (44), à droite, et Thomas Leclercq, directeur général de Rhenus Freight Logistics France scellent l'entrée du groupe allamenad au capital du transporteur. ©Rhenus

« Rhenus est un partenaire client avec qui nous travaillons depuis une dizaine d’années sur le grand Ouest. Il s’agit d’une ETI allemande dont l’approche est familiale, avec des valeurs communes aux nôtres », indique Jean-Marc Tison, dirigeant de MTA et fils du fondateur qui pilote l’entreprise de transport (820 collaborateurs, environ 480 moteurs et 83 M€ de CA en 2022) aux côtés de son frère Éric. Pour lui, l’objectif de cette alliance est triple : « donner une dimension internationale à notre entreprise et répondre ainsi aux attentes futures de nos clients. » Ce partenariat doit aussi permettre d’assurer la pérennité de l’entreprise, d’après le patron.

Pour MTA, qui a été labellisée Objectif CO2 par l’Ademe en mars dernier, cette entrée au capital est aussi l’occasion de poursuivre le développement d’une stratégie environnementale. « L’exigence de nos clients est désormais très forte. Ils cherchent donc à nouer des relations avec un transporteur engagé sur le sujet. »  Au travers de ce partenariat, le transporteur qui, pour l’heure, a opté pour le B100 (un carburant produit à partir de colza 100 % français) souhaite également s’appuyer sur l’expertise du groupe allemand pour développer un autre levier : le transport multimodal.