Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Le logisticien IDEA carbure désormais au biogazole

Après avoir lancé en octobre dernier Saving CO2 dans le but de mesurer l’empreinte carbone de ses activités logistiques pour chacun de ses clients, le groupe IDEA, basé à Montoir-de-Bretagne, fait un pas de plus en faveur de la transition énergétique.

Après le biogaz, IDEA choisit d’injecter du PUR-XTL dans ses camions. ©IDEA

Le logisticien industriel (1 800 collaborateurs, 180 M€ de CA en 2022) accélère la décarbonation de sa flotte (170 moteurs opérés en moyenne par jour). Déjà équipé de 25 camions alimentés au biogaz, il va alimenter en parallèle ses tracteurs thermiques en PUR-XTL, un biogazole paraffinique de synthèse fabriqué à partir de déchets (huiles ou graisses résiduelles), compatible avec toutes les motorisations diesel. Ce carburant alternatif 100 % d’origine renouvelable permet une réduction jusqu’à 90 % des émissions de CO2 par rapport à un diesel classique, conformément à la réglementation européenne, de 65 % de particules fines et de 37 % d’oxydes d’azote.

IDEA explique qu’il mettra en place cette nouvelle énergie avec ses clients qui en font le choix. Ils définiront ensemble la volumétrie et la durée nécessaires à la réalisation de leurs prestations de transport logistique.

Ayant l’objectif de réduire de 25 % son empreinte carbone à horizon 2025, le groupe va également poursuivre le déploiement de tracteurs roulant au biogaz (25 camions actuellement) démarré en 2022. Concrètement, il prévoit d’acquérir 25 nouveaux véhicules l’année prochaine.