Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

La start-up EZIO lève 400 000 €

Lancée en 2019 par Sébastien Vray et Jéremy Castelli, Ezio vient de boucler une levée de fonds de 400 000 € auprès d’Abab Vendée, Pays de la Loire Participations, la Banque Populaire grand Ouest et la société Aladom afin d’accélérer sa croissance en France et en Europe.

L'équipe EZIO

L'équipe EZIO ©DR

Basée à la Roche-sur-Yon, Ezio développe un système innovant de paiement sécurisé pour les acteurs du service à la personne. « Jusqu’à présent, les aidants professionnels avaient un choix binaire pour effectuer les achats de leurs clients dépendants à domicile :  faire avancer l’argent par les structures qui les emploient ou bien utiliser les modes de paiement personnels des clients, accentuant un peu plus leur vulnérabilité », résume Sébastien Vray. « Chez Ezio, nous fournissons des cartes bancaires pilotées depuis notre logiciel. Chaque structure d’aide à domicile peut commander autant de cartes qu’elle veut afin de les prêter aux professionnels sur le terrain. En deux clics, elles peuvent ouvrir un compte courses à leurs clients. Ce dernier, ainsi que la carte bancaire, sont alimentés par prélèvement Sepa. Les intervenants à domicile n’ont plus qu’à renseigner, via une application mobile, les achats effectués pour le compte de chaque client facilitant ainsi leur traçabilité ». Depuis son lancement commercial en janvier 2021, la start-up de 7 collaborateurs équipe 200 établissements sur toute la France. « Cette levée va nous permettre d’accélérer en attaquant le marché européen et des marchés connexes tels que les foyers d’hébergement et les établissements médico-sociaux » annonce le dirigeant. Il précise : « La France compte 8000 services d’aide à domicile. Tous ne prendront pas la solution, mais nous voulons adresser la moitié d’entre eux d’ici cinq ans ». Pour l’heure, Ezio vise un CA de 500 K€ en 2023.