Couverture du journal du 22/09/2023 Le magazine de la semaine

Chiffre d’affaires en hausse pour Florentaise

Florentaise, spécialiste des terreaux bas-carbone (245 collaborateurs dans le monde, dont 175 en France), entrée en bourse en mars, a publié son chiffre d’affaires pour son exercice 2022/2023. Au 30 juin de cette année, les ventes (proforma) de la société de Saint-Mars-du-Désert se sont élevées à 58,9 M€ sur l’année, en hausse de 2,3% par rapport à l’exercice précédent.

Florentaise

L'usine de Saint-Mars-du-Désert, en Loire-Atlantique. © Florentaise

L’activité terreaux France pâtit d’une légère baisse. La société l’explique par un tassement de ses ventes de terreaux grand public en France dû à des « conditions météorologiques très défavorables », ainsi qu’à la pression sur le pouvoir d’achat. Florentaise voit en revanche son segment professionnel (maraîchage, horticulture & pépinières, champignons et espaces verts) évoluer favorablement, sans toutefois compenser le ralentissement des ventes grand public.

Les ventes de terreaux en Chine, l’un des marchés porteurs de Florentaise, connaissent une croissance supérieure aux prévisions (+56,2 %). Un succès que l’entreprise attribue à son offre « particulièrement adaptée aux cultures hors-sols et notamment de fruits rouges avec des terreaux permettant d’économiser jusqu’à 90 % de l’eau et des engrais nécessaires à la croissance des plantes ». Dans ce pays, Florentaise prévoit par ailleurs l’ouverture d’un nouveau site de production pour fin 2023 près du port de Shanghai. Enfin, l’activité de location d’extrudeuses Bivis est dynamique, avec une croissance de +32,1 % supérieure aux attentes. Des unités sont installées aux Pays-Bas, Royaume-Uni et une Bivis devrait être installée aux États-Unis d’ici fin 2023. Dans ce contexte, Florentaise ambitionne de réaliser un chiffre d’affaires consolidé de 120 M€ à l’horizon 2027, avec une répartition des ventes de 80 % pour les terreaux et 20 % pour la location de Bivis.