Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Box’n Services s’installe en Vendée

Lancée à Nantes en 2015 par Marion Tesson, Box'n Services (14 salariés et 450 k€ de CA en 2023) franchise son concept de conciergerie humaine et connectée. C’est en Vendée, à La Roche-sur-Yon, que la première antenne vient d’ouvrir ses portes sous la gérance de Mylène Balat. Cette ex-sportive de haut niveau reconvertie dans le service, vise la signature de quatre à cinq contrats annuels en entreprises et/ou immeubles d’habitation.

Mylène Balat, la dirigeante de Box'n services Vendée ©Box'n services

« Mon parcours est atypique, annonce Mylène Balat, la dirigeante de Box’n Services Vendée. Je suis arrivée sur le territoire il y a vingt ans pour suivre une carrière professionnelle dans le basket. En parallèle, j’étais professeur d’EPS. Quand j’ai arrêté le sport de haut niveau, j’ai entamé une reconversion d’agent immobilier à mon compte avant de prendre un salariat dans les assurances. Très vite, l’envie d’indépendance et d’aider les autres m’a rattrapée. Puis, j’ai découvert le concept Box’n Services qui m’a séduite immédiatement ! » Concrètement, il s’agit de casiers connectés à une application qui permet aux salariés de commander 24h/24 et 7j/7 des produits et services au sein de leur entreprise. Cela va de la simple baguette de pain à la cordonnerie ou le pressing, en passant par la livraison de panier de fruits et légumes. « Le panel est large, insiste la franchisée. Les entreprises peuvent aussi solliciter une concierge humaine qui tient une mini-boutique entre midi et deux pour les besoins alimentaires quotidiens. » Elle précise : « Nous développons un deuxième modèle à destination des immeubles d’habitation. Même principe, seuls les horaires du concierge changent pour être davantage adaptés à la cible BtoC. »

Pour le moment, la franchise vendéenne a pris la gérance de deux premiers clients sur le territoire (le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel) et des discussions sont en cours avec le syndic d’un immeuble d’habitation qui devrait voir le jour prochainement aux Sables-d’Olonne. « J’ai déjà une collaboratrice autoentrepreneur, mais j’envisage de la salarier rapidement pour me concentrer sur la prospection des clients et partenaires, explique la dirigeante. Tous nos abonnements sont étudiés sur-mesure, en fonction des besoins des collaborateurs de chaque entreprise. Cela peut aller jusqu’au bien-être avec des animations sportives, de la réflexologie et même de l’onglerie ! Les prestations ne sont pas plus chères qu’en direct. Nous prenons un pourcentage sur les ventes réalisées par nos partenaires, en échange de quoi on leur apporte du volume ! »