Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

B Side : « 2023 a été une année très positive sur de nombreux plans »

Pour l’agence de communication corporate B Side, 2023 a été particulièrement réussie. Une année marquée notamment par de nouvelles collaborations et de nouveaux projets alignés avec sa mission.

À Nantes, l’agence de communication corporate B Side emploie 20 salariés et a réalisé 1,9 M€ de chiffre d’affaires en 2023. ©B Side

À Nantes, l’agence de communication corporate B Side emploie 20 salariés et a réalisé 1,9 M€ de chiffre d’affaires en 2023. ©B Side

Devenue entreprise à mission en 2020, l’agence nantaise B Side (20 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,9 M€ en 2023) annonce avoir signé 12 nouvelles collaborations en 2023 en phase avec sa mission: « Militer et agir pour une communication utile qui amplifie le pouvoir de transformation des entreprises au service d’une économie positive. »

Parmi ses nouveaux clients, elle cite La Poste Groupe, Edycem, NGE (Nantes Gestion Equipements), Suravenir Assurances ou encore les Ateliers du Bocage (coopérative membre du mouvement Emmaüs). Des collaborations qui ont permis de mener notamment des projets « plus ambitieux et qualitatifs » en stratégie et identité de marque, en social media et influence.

« Ce sont de belles réalisations clients qui nous ont permis de déployer des expertises où nous étions traditionnellement moins présents et sur lesquelles nous comptons continuer de nous affirmer dans les années à venir », précise Ingrid Berthé, co-dirigeante de l’agence aux côtés de Marion Andro. Laquelle souhaite vouloir aller plus loin sur l’impact carbone des projets en sachant que le dernier bilan carbone de l’agence fait état d’une baisse de 35 % d’émissions par ETP (équivalent temps plein) depuis 2018 soit 5 tonnes d’équivalent CO2 par salarié en 2022.

Une expérimentation autour du calcul carbone des projets a par ailleurs été lancée et devrait, à terme, être généralisée à l’ensemble des projets de l’agence. B Side indique par ailleurs avoir renoncé à neuf demandes de collaboration en 2023, les jugeant non-alignées avec sa mission.