Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Amarris groupe affirme sa stratégie de démarcation

Fondé en 1999 à Guérande (le siège social se trouve désormais à Saint-Herblain) par Claude Robin, Amarris groupe propose une « expérience de comptabilité et de gestion réinventée » à ses 30 000 clients.

Amarris groupe

Claude Robin, fondateur et dirigeant d'Amarris groupe. ©Amarris groupe

Composé d’une quinzaine de sociétés, avec 550 collaborateurs répartis sur 15 sites, le groupe d’expertise comptable réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 37 M€, avec une croissance moyenne de 20 % par an.

Pour se développer, Amarris opère peu à peu un maillage du territoire national, tout en se développant hors de l’Hexagone, via des opérations de croissance externe répondant à une logique d’opportunité, lui permettant aujourd’hui d’être également présent en Belgique, en Roumanie et sur l’île Maurice.

Dernière opération en date : le rachat en ce début d’année d’un cabinet d’expertise comptable de dix personnes à Bordeaux, spécialisé dans les professionnels de santé. Sur ce point, la stratégie de Claude Robin est en effet sans équivoque : « Nous voulons aller là où les autres ne vont pas. » Et cette stratégie passe par le fait d’« intégrer des métiers de niche ou de spécialistes » comme la location meublée ou les professions médicales.

Un gros travail sur la marque employeur

Le groupe indique par ailleurs être dans une démarche d’amélioration continue tournée vers la relation client qui, selon les termes de son fondateur, est à même de « faire la différence ». Avec une stratégie clairement axée sur le digital, et ce depuis 2005 : « Notre objectif est de maîtriser notre relation client au travers des outils que l’on développe. Quand on décèle un besoin client, on cherche un outil correspondant sur le marché. S’il n’existe pas, on essaie de le développer nous-mêmes », indique Claude Robin, qui précise que cette stratégie s’appuie sur une vingtaine de développeurs internes.

Amarris groupe, recrutement, marque employeur

Claude Robin s’est mis en scène dans une vidéo se jouant des idées reçues attachées au métiers de l’expertise comptable. ©Amarris groupe

Les outils ainsi développés visent à « faire gagner du temps à la fois aux clients et aux collaborateurs », précise le dirigeant. En effet, face aux difficultés de recrutement particulièrement prégnantes dans les métiers de l’expertise comptable, Amarris a fait aussi le choix de travailler sa marque employeur et plus particulièrement sa stratégie de recrutement. C’est dans ce contexte que le groupe a sorti une vidéo au ton volontairement décalé, mettant en scène Claude Robin lui-même. Cette vidéo, publiée en octobre dernier, et qui se joue des clichés dont sont victimes les métiers de la comptabilité, a rencontré le succès sur les réseaux sociaux du groupe avec 160 000 vues. Au-delà de l’apport en matière de visibilité, le dirigeant souligne l’effet bénéfique de cette campagne sur le recrutement : « On a reçu trois fois plus de CV sur nos offres d’emploi depuis sa diffusion », souligne-t-il, même si ce n’est pas la seule action engagée (« le site carrière a fait peau neuve, les annonces ont été liftées, la ligne éditoriale RH a été reposée, les premières campagnes monétisées ont vu le jour », relève un communiqué d’Amarris). Le dirigeant y voit la démonstration de « l’utilité de faire un pas de côté, de se démarquer, dans un métier assez conventionnel en termes de communication ».