Couverture du journal du 01/07/2024 Le nouveau magazine

Réalités, en négociations exclusives pour céder sa filiale LWS Hospitality

Affecté par la crise du marché de l’immobilier, le groupe nantais Réalités (402 millions d'euros de chiffre d’affaires) a annoncé être entré en négociations exclusives pour céder sa filiale LWS Hospitality. Objectif : consolider sa structure financière.

Réalités

Le 18 juin, le groupe Réalités (Nantes) a annoncé la cession de sa filiale LWS Hospitality pour un montant de 25 millions d'euros. Photo Réalités

Fondé en 2003 par Yoann Choin-Joubert, le groupe de développement territorial cède sa filiale LWS Hospitality (gestion de résidences étudiantes, hôtellerie sous franchise, coliving, services de gestion locative…) au groupe PM Développement (Drôme), via une opération avec effet de levier sur la base d’une valeur d’entreprise de 25 millions d’euros. La mise en œuvre définitive de l’opération envisagée pourrait intervenir au cours du second semestre 2024, « après consultation des instances représentatives du personnel et sous réserve de la levée des conditions suspensives usuelles », indique Réalités. Elle s’inscrirait pleinement dans sa stratégie de recentrage sur son cœur d’activité : l’immobilier.


Lire aussi

Réalités franchit le cap de 400 M€ de chiffre d’affaires


Dans le cadre de cette opération stratégique, Réalités indique qu’il pourrait conserver une part minoritaire au sein du capital de LWS Hospitality, aux côtés de fonds d’investissement ou d’investisseurs de type « family office ». Pour le groupe nantais, le produit de cession et les plus-values dégagées par cette opération permettraient de renforcer sa trésorerie et d’accélérer sa transformation, en tenant compte des nouvelles conditions de marché. Pour rappel, ses derniers résultats publiés en mars faisaient état d’un résultat opérationnel en repli (-27,1 % à 20,1 millions d’euros), de même que son résultat net (-83,6 % à 2,1 millions d’euros).