Couverture du journal du 16/02/2024 Le magazine de la semaine

Poreva sur la route de la croissance

Neuf mois après son lancement commercial, Poreva va doubler ses effectifs d’ici la fin janvier. En 2024, la start-up qui valorise les chutes de cuir en matière dédiée à l’aménagement et à la décoration intérieure s’oriente vers plus de produits finis et sur-mesure. Elle mise aussi sur le développement de son offre professionnelle dédiée à l’aménagement tertiaire (les bureaux d’entreprises) et à celui des commerces, hôtels et restaurants pour accélérer.

Projet sur-mesure Map Monde ©Poreva

« En 2023, nous avons valorisé plus de 2,5 tonnes de matière, déclare Valentin Ligner, le cofondateur de Poreva. Cette année, nous visons les 10 tonnes ! Notre proposition de valeur s’inscrit dans l’air de temps. Les Français sont sensibilisés aux aménagements design et aux solutions acoustiques capables d’améliorer la qualité de vie à la maison ou au travail. »

Modules décoratifs ©Poreva

Et de poursuivre : « S’agissant des entreprises, nous sommes de plus en plus sollicités pour des projets sur-mesure comme des logos ou des petits modules décoratifs afin d’apporter une touche esthétique aux bureaux. En parallèle, nous avons mené des études sur notre matière. Résultat : à l’état brut, elle absorbe 30 % des nuisances sonores d’un espace et ses performances peuvent être significativement optimisées en faisant quelques améliorations sur l’état de surface notamment. C’est l’un de nos axes de travail pour 2024. » Pour tenir ses ambitions, la jeune pousse vient de recruter un designer et un opérateur de production pour son atelier situé à L’Herbergement. Elle y a également installé un showroom cet été afin d’accueillir ses partenaires et clients.

Si 2024 doit incarner l’année du développement produit pour Poreva, une chose est sûre cependant : « Notre volonté est d’incorporer au minimum 80 % de notre matière écoresponsable et de compléter, si besoin, avec du bois, de l’aluminium ou de l’acier sourcé le plus localement possible », insiste Valentin Ligner. Pour le moment, l’entreprise s’est fait connaître en Vendée et en Pays de la Loire principalement. Elle souhaite, à terme, installer sa marque au national.