Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

En Pays de la Loire, le tourisme reste dans l’incertitude

À l’heure des réouvertures sous conditions, l’agence de développement économique des Pays de la Loire, Solutions & co, publie son baromètre conjoncturel du tourisme. Résultat : malgré une volonté d’être optimiste, l’incertitude reste prégnante.

© Istock

Dans quel état se trouve le secteur du tourisme des Pays de la Loire au moment des réouvertures ? C’est à cette question que répond le baromètre de conjoncture touristique publié par Solutions & co, l’agence de développement économique de la Région. Il a été réalisé par l’Observatoire régional du tourisme eStaRT, en collaboration avec les cinq agences départementales du tourisme et plusieurs organisations professionnelles du secteur. L’enquête a été conduite entre le 27 avril et le 3 mai et a recueilli 825 réponses.

Premier constat : le début de l’année 2021 « s’inscrit dans les tendances observées en 2020 », indique le rapport. C’est-à- dire un tourisme soutenu par la clientèle de loisirs de proximité, le tourisme domestique, et ponctuellement celui des pays européens proches.

Sans surprise, l’annonce d’un reconfinement le 31 mars 2021 a perturbé l’avant-saison juste avant les vacances de Pâques et a provoqué un coup d’arrêt en avril pour 38% des professionnels répondants. Avec des situations différentes selon les zones, le tourisme en ville étant le plus touché, restant, au moment de l’enquête, sans visibilité malgré les annonces du 29 avril présageant des réouvertures actuelles. En milieu rural et sur la côte, les établissements enregistrent eux des signes positifs, en particulier pour les gîtes, les meublés et les villages-vacances. Sur ces zones, si l’heure est à l’optimisme, la prudence reste de mise pour des professionnels qui s’attendent à une nouvelle saison particulière.

Des réservations perturbées en avril

Dans le détail, en avril, 62% des établissements sont restés ouverts, 23% ont dû fermer et 15% ont différé leur ouverture. Alors qu’avant l’annonce du reconfinement le mois d’avril présageait d’une activité « relativement correcte », 74% ont finalement eu un taux de réservation entre 0 et 24% en avril. Seuls 30% ont eu une activité jugée « correcte », c’est-à-dire avec un taux de réservation supérieur à 50%. Un professionnel sur deux a connu des annulations, en particulier les autocaristes. Mais 28% des professionnels ont enregistré des reports, « un effet qui confirme l’envie de partir en vacances ».

D’ailleurs, les professionnels répondants à l’enquête ont indiqué que le principal sentiment des clients concernait une inquiétude économique et le besoin d’avoir des informations claires sur les conditions d’annulations (35%) mais pour 31%, les clients sont « sans réelle inquiétude » et « font confiance au professionnel ».

Les villages vacances plébiscités

Malgré les annonces de réouvertures progressives, les taux de réservation étaient encore faibles à la date de l’enquête : seuls 6% étaient quasi complets pour mai et juin et 68% affichaient un taux de réservation très faible, entre 0 et 24%. Idem pour le mois de juin, sauf pour les villages vacances qui était 76% à enregistrer un taux de réservation supérieur à 50%. Ce type d’hébergement est en effet plébiscité par la clientèle ligérienne de parents avec jeunes enfants. Une tendance confirmée pour juillet pour 88% de ces structures.

La saison touristique estivale est en effet en préparation. Mais 42% des établissements n’avaient pas encore constitué leur équipe et différaient les recrutements. En particulier les hôtels et les restaurants (60%).

Un manque de visibilité

« Ce manque de perspectives suscite de vives inquiétudes », indique le baromètre. 41% des hôteliers, surtout urbains et 24% des lieux de visite craignent pour la pérennité de leur activité et plus de 40% des hôtels et restaurants n’arrivent pas à se projeter.

Parmi les attentes majeures du secteur vis-à-vis des institutions, 42% espèrent des actions de communication pour attirer les touristes. Quand 27% voudraient un soutien financier et 20% un accompagnement à la commercialisation et au marketing personnalisé.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques

Sujets de l'article