Couverture du journal du 16/02/2024 Le magazine de la semaine

Nouvelles responsabilités pour Sophie Georger-Ménereau et Samuel Véron au sein du Medef 

L'actuelle présidente et le directeur général du Medef Vendée viennent de rejoindre deux commissions distinctes au sein du Medef national

Sophie Georger-Ménerau et Samuel Véron © IJ © Medef Vendée

Réélue à la tête du Medef Vendée en juin dernier, Sophie Georger-Ménereau vient de prendre de nouvelles fonctions, cette fois au niveau national. Dirigeante de la PME challandaise Pramac, elle a été nommée à la Commission Europe et International du Medef, présidée par Fabrice Le Saché, président fondateur d’Aera Group. Sa mission sera de sensibiliser les entreprises et de fédérer les initiatives afin de développer l’internationalisation des entreprises, petites ou grandes. Après des études de Langues étrangères appliquées au commerce international à Nantes, Sophie Georger-Ménereau a repris à 23 ans l’entreprise familiale. Fondatrice du Réseau Entreprendre Vendée, elle est engagée depuis 2002 au sein de l’organisation patronale. En 2011, la cheffe d’entreprise, mère de six enfants, a été nommée Chevalière de l’Ordre National du Mérite.

Samuel Véron, délégué général du Medef Vendée depuis un an, est lui nommé à la Commission économie compétitivité et finance du Medef national. Aux côtés des co-présidents, Maya Atig (directrice générale de la Fédération bancaire française) et Jacques Creyssel (délégué général de la Fédération du commerce et de la distribution) il travaillera à définir des positions économiques pour améliorer la compétitivité et l’attractivité des entreprises.

« Cette double nomination met en évidence le dynamisme économique de la Vendée lié en grande partie à son maillage d’entreprises familiales, ayant consolidé leurs fonds propres au service du territoire depuis des années », estime le Ligérien âgé de 52 ans, diplômé de l’Essec, qui a exercé sa carrière professionnelle dans différents secteurs : banque, assurances, industrie et média.