Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Nicolas Derouault prend la tête du groupe Idea 

Nicolas Derouault devient président directeur général du groupe Idea (Montoir-de-Bretagne), spécialiste de solutions logistiques sur-mesure. Guidé par la volonté de proposer une nouvelle idée de la logistique, il succède ainsi à Bruno Hug de Larauze, qui a dirigé le groupe pendant 27 ans.

Nomination idea, Nicolas Derouault

Nicolas Derouault, à droite, succède à Bruno Hug de Larauze à la tête du groupe Idea. © IDEA

Après 27 années passées à la tête du groupe Idea, Bruno Hug de Larauze a décidé de prendre sa retraite. Depuis le 1er février, c’est Nicolas Derouault qui a pris la suite. Il officiait jusqu’alors comme directeur général délégué du groupe depuis 2016. De formation ingénieur, ce dernier a débuté sa carrière chez L’Oréal avant de rejoindre Idea en 2000 avec la mission de diversifier les activités de l’entreprise, principalement portuaires à Saint-Nazaire. Il a notamment créé et dirigé le pôle logistique industrielle en 2001 (+15 % par an). À noter qu’en 2013 il avait également repris la société GMI Robinetterie, spécialisée dans la distribution de robinetterie industrielle pour les marchés de l’énergie et de l’eau. Entreprise qui a ensuite été intégrée au groupe Idea en 2018. « Je me réjouis d’animer notre projet collectif engagé, fort de ses valeurs, avec une équipe de direction investie, pour impulser une nouvelle idée de lalogistique, plus vertueuse et toujours plus performante pour accompagner nos clients. Notre volonté est bien de renforcer nos engagements en termes de décarbonation de nos activités, d’impact positif social et sociétal, pour un développement plus durable. Telle est notre raison d’être : “Osons construire ensemble des solutions responsables aux défis d’aujourd’hui et de demain” », déclare Nicolas Derouault. Lequel va notamment poursuivre la mise en œuvre du projet stratégique “Good Idea 2025”, qui vise « à offrir aux clients des prestations toujours plus performantes, innovantes et durables ».

Bruno Hug de Larauze va quant à lui poursuivre « son engagement au service de l’entrepreneuriat et du bien commun ». Il confie : « Depuis 27 ans, j’ai eu la chance de participer à cette aventure qu’est Idea. Je tourne cette page avec l’envie de continuer à m’investir au-dehors, à la création d’entreprises, à l’accompagnement des jeunes entrepreneurs, mais aussi et surtout, au service du bien commun et des plus fragiles qui sont dans le besoin. »

Actuellement, le groupe Idea (Montoir-de-Bretagne) se déploie sur 70 sites en France, s’appuie sur une équipe de 2 000 collaborateurs et affiche un chiffre d’affaires de 200 M€ en 2023.