Couverture du journal du 19/04/2024 Le nouveau magazine

Montaigne Énergie propose d’investir dans le photovoltaïque

Montaigne Énergie est une filiale du cabinet bordelais Montaigne conseil et patrimoine. Sa vocation : proposer à des investisseurs de placer leur patrimoine dans le domaine du photovoltaïque,

Montaigne Energie, photovoltaïque, Vendée

Antoine de Froissard (à gauche) et son père, Louis-Alexandre de Froissard. ©Montaigne Energie

Basée à Chanverrie au sein du LudyLab, Montaigne Énergie est une filiale du cabinet bordelais Montaigne conseil et patrimoine (9 salariés, 1 M€ de CA) fondé par l’entrepreneur vendéen Louis-Alexandre de Froissard il y a 20 ans. Créée il y a deux ans, cette nouvelle structure est réellement active depuis septembre 2023. Elle est pilotée par Antoine de Froissard, fils de Louis-Alexandre, ingénieur industriel de formation. Sa vocation : proposer à des investisseurs de placer leur patrimoine dans le domaine du photovoltaïque, comme des toitures de hangars agricoles, des bâtiments industriels ou des ombrières de parking.

« Depuis un an, à la demande de certains clients du cabinet, nous cherchons à réaliser des investissements à impact. Montaigne Énergie est le partenaire technique qu’il nous fallait pour réaliser ce type de projet, explique Louis-Alexandre de Froissard. Concrètement, Montaigne Énergie signe un bail emphytéotique de 30 ans avec le propriétaire des lieux. En contrepartie, elle construit et lui met à disposition un bâtiment photovoltaïque. Cet ouvrage sera rentabilisé par la production électrique qu’il va générer sur la durée.

Le financement se fait via des clubs deals réunissant une dizaine d’investisseurs, qui prennent des parts dans plusieurs installations photovoltaïques situées, pour l’instant, en Vendée. Le ticket d’entrée est fixé à 100 k€. La rentabilité annuelle est estimée à ce jour entre 6 et 7 % (non garantis) sur la durée totale de l’investissement. Par la suite, d’autres solutions permettront d’abaisser le ticket d’entrée (crowdfunding).

Une vingtaine de projets sont actuellement initiés en Vendée : six devraient voir le jour en 2024.

À noter que les installations seront construites par SPIB, installée à Treize-Vent, dans le Bocage vendéen, une PME de 40 salariés dans laquelle Louis-Alexandre de Froissard vient d’investir avec trois autres business angels. Objectif : les accompagner dans le développement de leur croissance.