Couverture du journal du 25/11/2022 Consulter le journal

Malt s’installe à Nantes et recrute

Avec plus de 15 000 freelances présents en Pays de la Loire et Bretagne, Malt, qui met en relation des entreprises et des travailleurs indépendants, déjà implantée à Lyon, Munich, Madrid et Bordeaux, renforce son maillage territorial en ouvrant un bureau à Nantes.

Malt

© Malt

Bassin d’emploi important relativement proche de Paris, la métropole a retenu l’attention de la société : « Nous y avons identifié un environnement numérique extrêmement dynamique », explique Alexandre Fretti, DG de Malt, qui évoque aussi le nombre croissant de cadres parisiens attirés par la région et qui pourraient basculer en freelance.

La plateforme, dont 60 % de l’activité se situe dans le digital (le reste dans les fonctions plus traditionnelles de l’entreprise) compte cinq collaborateurs à Nantes et ambitionne de recruter 20 personnes supplémentaires dans les 18 prochains mois, sur des profils comme des key account managers (responsables de clients clés pour l’entreprise) ou des animateurs de communauté. L’objectif : « multiplier par dix notre chiffre d’affaires d’1 M€ sur le bassin d’emploi nantais d’ici trois ans », confie Alexandre Fretti. Malt vise ainsi non seulement les start-up du digital, mais aussi les TPE-PME locales ainsi que les grands groupes qu’elle souhaite sensibiliser au freelancing comme levier de transformation et d’accélération. « Aujourd’hui, Malt compte 300 000 indépendants connectés à la plateforme et 300 collaborateurs en Europe pour un volume d’affaires de près de 200 M€ en 2021 », détaille Alexandre Fretti.