Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Ils ont gagné en performance avec leurs équipes 

Lors de l'événement Ici Industrie, un atelier sur le thème “Créer une dynamique collective pour gagner en performance” a notamment été proposé. Pour en parler, deux entreprises industrielles : ACSM aux Herbiers et Etik Ouest à Soullans. Toutes deux ont suivi le programme Dinamic+ (deux promotions par an), un accompagnement d’un an au cours duquel elles ont notamment participé à 21 demi-journées avec un consultant dédié (Links Consultants) pour mettre en place des plans d’actions et 20 jours de formation avec un accompagnement RH afin d’assurer la montée en compétences des collaborateurs clés.

Actu 85 Industrie vendéenne Evenement Ici Industrie

Ronan Le Bourdonnec dirige ACSM aux Herbiers. © ACSM

Ronan Le Bourdonnec a repris ACSM (Les Herbiers), acronyme d’Atelier de construction pour silos et moulins (solutions de stockage, manutention, transport) en 2015. Cette entreprise familiale depuis 1924 réalise 6,8 M€ de CA. « Je suis arrivé dans une organisation qui n’était pas facile. Les chargés d’affaires étaient des demi-dieux : ils faisaient de la prospection commerciale, des devis, négociaient avec les clients, faisaient les plans, le suivi de chantier… Des personnes certes très expérimentées, mais aussi très difficiles à remplacer. D’où la difficulté de recruter des jeunes qui soient de suite opérationnels. De plus, le parc machines était d’une autre époque, extrêmement vieillissant. Face à ces difficultés, je me suis alors demandé comment remettre l’entreprise en mouvement », témoigne le dirigeant.

Un questionnement qui a également concerné Christophe Turmel. Chez Etik Ouest depuis 12 ans, ce dernier a tout d’abord été responsable du bureau d’études avant de devenir directeur commercial, puis de reprendre la direction de l’entreprise en janvier 2022. Cette PME de 50 collaborateurs (8,95 M€ de CA), domiciliée à Soullans, est spécialisée dans la fabrication d’étiquettes de traçabilité. Lui aussi a souhaité créer une dynamique collective pour gagner en performance et trouver une posture de dirigeant. Pour cela, il s’est fait accompagner entre mi-2020 et mi-2021 par Guillaume Hibon. « Il y avait là un enjeu de cession et de transmission. Il fallait passer d’une culture technique à une culture commerciale pour assurer le développement du chiffre d’affaires tout en réussissant la transmission », explique le consultant. Pour établir un plan d’actions, ils ont travaillé ensemble « la structuration d’une feuille de route avec une vision commune et des objectifs commerciaux afin de permettre à chaque collaborateur d’aller chercher du business et au dirigeant de l’animer ». Pour favoriser l’adhésion des salariés, des groupes de travail ont été mis en place afin de générer une dynamique collective. « Toutes les équipes ont été impliquées à tous les étages », souligne Christophe Turmel, qui reconnaît malgré tout la difficulté de mobiliser. « Ça prend du temps », constate-t-il.

Actu 85 Industrie vendéenne Evenement Ici Industrie

Le directeur d’Etik Ouest, Christophe Turmel, a souhaité se faire accompagner par le programme Dinamic+ notamment pour l’aider à s’affirmer dans sa posture de dirigeant. © Florence FALVY – IJ

Au sein d’ACSM, les collaborateurs ont eux aussi été embarqués. « Dans un premier temps, le but a été de définir le rôle d’un chargé d’affaires, car chacun avait sa représentation de cette fonction : technico-commercial, chef de projet, expert… Puis, une première formation a permis de créer une culture commune autour de la gestion d’affaires. L’entreprise a alors pris la plus grosse affaire de l’année, chiffrée à 1 M€, soit 15 % du CA, pour conduire un plan d’actions pilote. Il y avait ensuite un enjeu de recrutement et de compétences, car la capacité de production de l’entreprise était bloquée par le manque de ressources. Un plan d’actions collectif avec les équipes de l’atelier a été mis en place pour attirer de nouvelles compétences. Puis, une formation en intra sur la marque employeur a permis de créer une cohésion d’équipe », explique le consultant Jean-Michel Dennebouy qui a accompagné Ronan Le Bourdonnec entre avril 2022 et avril 2023. Lui aussi reconnaît que la conduite du changement n’a pas été simple. « Mais avoir recours à un consultant a permis de mettre les collaborateurs en mouvement. »

Pour quels résultats in fine ? « Il y a eu moins de turn-over et d’absentéisme. Et j’observe un sentiment de respect mutuel dans l’entreprise plus qu’avant. Cela a aussi permis d’améliorer la performance économique d’ACSM. En témoignent les chiffres : +15 % de CA en 2023 », poursuit le dirigeant.

Chez Etik Ouest, cette dynamique collective a aussi porté ses fruits : « Nous avons enregistré une progression de 25 % du CA entre 2021 et 2022, agrandi l’usine l’été dernier, déployé d’autres projets dans une dynamique de changement comme la semaine de 4 jours expérimentée depuis un an, ou encore fait l’acquisition de nouvelles machines. Nous avons gagné en efficacité avec un certain épanouissement chez les commerciaux », conclut Christophe Turmel.