Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Hubwe, nouvel acteur du bien-être au travail

Partant du principe que pour être bien au travail, il faut d’abord être bien chez soi, Hubwe propose depuis le printemps dernier d’accompagner les collaborateurs d’une entreprise dans leurs problématiques de la sphère familiale. Épaulée par une trentaine d’experts certifiés, la start-up couvre l’ensemble des problématiques de la vie scolaire : phobies, accompagnement des HPI et multi-dys, prévention du harcèlement, etc. Un concept innovant que son créateur, Christophe Lucas, ambitionne de déployer au national.

Christophe Lucas, fondateur de Hubwe. ©Hubwe

« L’idée d’Hubwe est née en 2021, explique son dirigeant fondateur. En tant que coach professionnel, j’accompagnais un dirigeant ayant des soucis avec son fils de 14 ans. Je me suis demandé comment aider cette personne professionnellement alors que son véritable problème résidait dans sa sphère privée. Puis j’ai interrogé des DRH et d’autres dirigeants de mon réseau qui m’ont confié être également démunis face à des collaborateurs présentant des maux personnels. La plupart du temps, ces problèmes concernent la famille : les enfants ou des parents proches. L’accompagnement à la vie scolaire est un processus exclusivement individuel, mais les répercussions vont bien au-delà ! Pourquoi ne pas doter les entreprises d’un outil capable d’aider les collaborateurs et leurs familles ? Une façon concrète d’amorcer une politique RSE et de gagner en attractivité », résume-t-il.

Après une phase de test, la jeune pousse accompagne ses premiers clients depuis le mois de septembre. Concrètement, les entreprises prennent en charge la solution sous forme d’abonnement. Le jour où le salarié exprime un mal-être, l’entreprise prend contact avec la start-up pour mettre en place le processus d’accompagnement adapté. « Nos clients désignent un référent Hubwe en interne, chargé d’informer les collaborateurs et de libérer la parole. Il n’existe pas de concurrent sur l’accompagnement de la vie scolaire au sein des organisations. À tel point que je suis en contact avec le ministère des PME qui s’intéresse à notre projet, annonce l’entrepreneur. J’ai aussi le projet de créer, à terme, un comité scientifique et éthique car le sujet reste assez peu documenté à ce jour. »

Pour sa première année, Christophe Lucas recrute deux collaborateurs et mise sur la communication afin de gagner en notoriété et imposer Hubwe sur le plan national.