Couverture du journal du 16/02/2024 Le magazine de la semaine

Hoffmann Green à la conquête des particuliers

Le cimentier Hoffmann Green Cement Technologies, qui ambitionne d’atteindre 3 % de parts de marché à l’échelle nationale en 2026, franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de développement en débarquant dans 600 enseignes de bricolage du groupement Les Mousquetaires.

Hoffmann green, ciment décarboné, Vendée, particuliers, groupement, Les Mousquetaires

Julien Blanchard, président du directoire d’Hoffmann Green, entouré de deux représentants du groupement Les Mousquetaires. À gauche, Pascal Prugneau, vice-président d’ITM Équipement de la maison et, à droite, David Collas, directeur général d’ITM Équipement de la maison. © Marie Laudouar-IJ

Le cimentier Hoffmann Green Cement Technologies, qui ambitionne d’atteindre 3 % de parts de marché à l’échelle nationale en 2026, franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de développement. L’industriel, qui conçoit et produit dans son usine de Bournezeau « le ciment le plus décarboné du marché français1 » grâce à un process de fabrication à froid, sans cuisson, a en effet décidé de diversifier son offre en se tournant vers le BtoC. Le 29 janvier, après six mois de discussion, Julien Blanchard, président du directoire et cofondateur d’Hoffmann Green, a donc signé un « partenariat structurant » avec l’un des acteurs majeurs de la grande distribution, le groupement Les Mousquetaires.

Dès ce mois de février, le ciment “vert” vendéen débarque dans 600 points de vente à travers toute la France via les enseignes de bricolage Bricorama, Bricomarché, Brico Cash et Tridôme. Soit 10 points de distribution en Vendée et 11 en Loire-Atlantique. L’accord comporte un volet d’« exclusivité temporaire » dont la durée reste confidentielle, le temps pour Hoffmann Green et son partenaire de faire connaître la marque, ses produits et leurs spécificités auprès du grand public. Pour Les Mousquetaires, dont la vente de sacs de ciment représente 30 M€ de chiffre d’affaires annuel (sur un CA total 3,4 Mds€), le choix de ce nouveau fournisseur s’inscrit pleinement dans sa stratégie RSE ambitieuse, qui se résume à vouloir développer un commerce plus responsable, en proposant à ses clients des produits plus respectueux de la planète.

Ces derniers peuvent désormais trouver en rayon deux types de ciment décarboné et conditionnés en sac de 25 kg : le ciment H-UKR (sac vert) et le ciment H-Iona (sac jaune). La différence entre les deux ne se joue pas sur le prix car chacun sera vendu à 9 €. « Le ciment H-UKR a des performances techniques légèrement supérieures (plus résistant, séchage plus rapide), souligne Julien Blanchard mais tous deux sont multi-usages. » Et de compléter : « À qualité équivalente, le positionnement sur le prix est quasi identique à un sac de ciment traditionnel. »

Malgré la morosité ambiante du secteur de la construction, Hoffman Green espère vendre « plusieurs milliers de tonnes de ciment décarboné » grâce à ce nouveau marché. « La réglementation RE2020, qui impose l’utilisation des produits décarbonés dans le monde de la construction, contribue sans aucun doute à notre dynamisme, tous marchés confondus. Et avec 250 000 tonnes de commandes prévues en 2024 pour une valeur de 50 M€, on s’attend à une forte croissance de notre activité cette année », annonce avec optimisme Julien Blanchard. Pour rappel, la société publiera son CA 2023 le 15 février prochain.