Couverture du journal du 01/03/2024 Le magazine de la semaine

France Poutres en route vers son futur 

Depuis 2018, le spécialiste de la fabrication et de la commercialisation de solutions constructibles bois, s’est engagé dans un vaste projet de transformation vers l’industrie du futur. Accompagnée notamment par la région Pays de la Loire, la PME a déjà investi 3 millions d’€ dans la modernisation de son outil de production et a commencé son organisation « humaine ».
Dans cette continuité, elle prévoit de mobiliser 7 millions supplémentaires d’ici deux ans, afin d’assumer une position de leader sur son métier.

Olivier Chapeau, président de France Poutres

Olivier Chapeau, président de France Poutres ©France Poutres

« Notre site de production est basé à Venansault depuis 1976, raconte Olivier Chapeau le président de France Poutres. Étant très attachés au territoire, nous privilégions l’achat de terrains attenants au site actuel pour nous agrandir. Le premier volet de ce plan de développement réside donc dans la mobilisation de ressources déjà acquises pour nous étendre sur 2500 mètres carrés supplémentaires d’ici 2025. » Et de poursuivre : « Le deuxième volet volet concerne la continuité de la modernisation de l’outil de production, sans oublier le travail sur la digitalisation et la communication renforcée avec notre système de gestion informatique. Il s’agit d’une part, d’augmenter la productivité et la capacité de production au service de nos clients et d’autre part, de lutter contre la pénibilité et la répétitivité de certaines tâches en les automatisant, au service de nos collaborateurs. Il n’y aura aucun licenciement, souligne-t-il. La modernisation ne se fera pas au détriment des opérateurs. Au contraire, nous souhaitons les accompagner afin qu’ils puissent monter en compétences et en responsabilités. »

Enfin, troisième volet, l’aspect humain : « Nous étions 20 il y a dix ans, aujourd’hui nous sommes 45 collaborateurs (pour un CA 2022 de 16 M€) dont des fonctions supports qui n’existaient pas historiquement (Marketing, Communication, RH, QSE, etc.). Cela nécessite un vrai travail d’organisation : avoir la bonne gouvernance, animer les managers, faire de la détection de talents…»

Pour les deux ans à venir, France Poutres vise le recrutement de cinq personnes de plus, réparties sur le bureau d’études et le service production principalement.