Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Antoine Rager, président de la Jeune chambre économique yonnaise

Engagé à la JCE depuis deux ans, Antoine Rager a été élu président de l’antenne locale en décembre 2023. Âgé de 27 ans, le fondateur de Sénapé (un organisme de formation en management) porte un mandat marqué notamment par l’organisation de la convention nationale de la Jeune chambre économique française au mois de juin, à la Roche-sur-Yon.

Antoine Rager, le nouveau président de la JCE de la Roche-sur-Yon ©DR

« La Jeune chambre économique est une association dont le but est d’être un incubateur de leaders citoyens, rappelle Antoine Rager. On veut donner la possibilité à des jeunes entre 18 et 40 ans de développer leurs compétences par deux biais : la formation et l’action, en prenant soin d’avoir toujours un impact positif sur le territoire ». Le nouveau président de la JCE La Roche-sur-Yon poursuit : « En ce qui me concerne, j’ai placé l’engagement pour tous au cœur de mon programme : que l’on veuille s’investir toutes les semaines ou une fois par mois, je défends l’idée que chacun puisse contribuer à sa juste mesure. Par ailleurs, j’ai la chance de porter cette année l’organisation de la convention nationale, qui réunira les membres des 135 JCE françaises, un événement qui se tiendra à la Roche-sur-Yon du 6 au 9 juin prochain. On attend entre 600 et 700 personnes pour quatre jours d’échanges et de partages », précise-t-il. Un rassemblement qui devrait servir les trois axes de développement du nouveau président. « Premièrement, je souhaite accroître l’attractivité de l’association. Nous avons fini l’année à 20 membres, nous sommes d’ores et déjà 25. J’aimerais pousser jusqu’à 30 », annonce t’il. « Deuxièmement, il s’agit d’ augmenter l’impact de nos actions et enfin d’assurer la continuité de la vie de l’association ». Il conclut : « L’organisation d’un événement tel que la convention accapare les ressources, or on doit pouvoir continuer à proposer des actions en parallèle. En janvier, nous avons déjà organisé l’élection des Vendéens et Vendéennes de l’année. Prochain rendez-vous le 20 mars avec une action de sensibilisation aux différents labels d’agriculture durable, puis en septembre, pour une réflexion autour de l’égalité hommes/femmes et les stéréotypes de genres qui perdurent dans notre société. »