Couverture du journal du 19/04/2024 Le nouveau magazine

Alliance stratégique entre Fonto de Vivo et KF Group

Intensifier son développement international. C’est l’ambition affichée par Fonto de Vivo à l’origine d’un purificateur d’eau. Pour y parvenir, la société nantaise peut désormais compter sur un nouveau partenaire stratégique, le groupe industriel allemand KF Gmbh.

VDE 85 Fonto de Vivo ouverture de capital

De gauche à droite : Anthony Cailleau, directeur général et cofondateur de Fonto de Vivo, Johannes Münz, Sales Director chez KF-Group, et Isabel Loder, responsable commerciale chez Fonto de Vivo. © KF Group

Fondé en 2017, le nantais Fonto de Vivo (10 salariés) a franchi une nouvelle étape de son développement en faisant entrer dans son capital l’industriel KF Gmbh, à hauteur de 10 %, aux côtés d’investisseurs historiques que sont Go Capital, Atlantique Vendée innovation et des business angels. Déjà présent en Inde, au Kenya et Brésil, ce groupe allemand réunit 17 entreprises et développe des solutions dédiées au traitement de l’eau, des sols et de l’air. « Il s’agit d’abord un rapprochement commercial avec des produits complémentaires aux nôtres. KF Group travaille aussi sur le secteur humanitaire avec des clients autres que ceux avec lesquels nous travaillons, comme Unicef, indique le cofondateur de Fonto de Vivo, Anthony Cailleau. C’est aussi un rapprochement stratégique en termes de R&D. » L’entreprise, qui vient de recruter un ingénieur, prévoit en effet de faire évoluer sa gamme. L’occasion de « développer des produits plus spécifiques à destination des particuliers et du marché européen et d’accompagner le déploiement de solutions non conventionnelles sur le secteur humanitaire et permettre l’appropriation des produits par les bénéficiaires en apportant des services associés ».  Et d’ajouter : « KF Group a également une capacité financière. Cet adossement industriel va donc permettre d’atteindre une taille critique et d’aller chercher des fonds plus importants. » Objectif : accélérer à l’international. Ses purificateurs Orisa®, fabriqués par MTO Plastics à Aizenay, sont déjà distribués dans 44 pays (Liban, Dakar, Ukraine, Madagascar, Brésil, Colombie, Dom-Tom…). La volonté est d’atteindre 100 pays d’ici à 2030. « La dernière étape sera l’Asie. »

Fonto de Vivo, qui a approché en 2023 le million d’euros de CA (multiplié par deux en un an), prévoit de doubler encore son volume d’affaires cette année.