Couverture du journal du 25/09/2020 Consulter le journal

Un TedX Nantes sous les étoiles

Le prochain TedX Nantes, le 5 septembre, sera inédit. Contraint par les mesures sanitaires de distanciation sociale, la conférence est prévue pour être en drive-in, chaque spectateur dans sa voiture. En amuse-bouche, une conférence de presse originale.

« Détachez-vos ceintures, installez-vous confortablement au fond de vos sièges… » C’est parti pour une conférence de presse avec TedX Nantes des plus originales. Sorte de répétition générale du prochain rendez-vous le 5 septembre, à La Carrière de Saint-Herblain. Pour pallier les mesures de restriction touchant l’organisation d’événements culturels, l’association Chasseurs d’inspirations, qui porte le projet TedX Nantes, a opté pour l’option « drive-in ». Une première internationale dans le réseau des TedX. Face à une scène géante dans la droite ligne des conférences Ted habituelles, les spectateurs seront invités à écouter les speakers depuis l’habitacle de leur véhicule. Via une station radio FM ou des enceintes extérieures disposées sur le parking. Attention : l’utilisation de la radio est malheureusement limitée sans faire tourner son moteur car les véhicules passent en « mode éco » au bout d’un certain temps ; ce qui coupe la radio. Mais, à défaut, il sera aussi possible d’écouter les intervenants sur smartphone.

Pour ceux qui ne possèderaient pas de voiture, TedX prévoit une flotte de véhicules bas carbone (électrique, hybrides, gaz) prêtés pour l’occasion par des entreprises et des institutions du territoire. Par ailleurs, pour augmenter le nombre de personnes par véhicule, le prix d’entrée se fera par voiture, dans la limite de 4 places.

Question interaction avec les speakers, là aussi la voiture sera mise à contribution : les phares pour dire « j’adore », les klaxons pour applaudir…

« Je suis fière du travail que nos équipes bénévoles ont réalisé pendant le confinement pour relever le défi de maintenir les conférences en présentiel, témoigne Sonja Toussaint, présidente de l’association Chasseurs d’inspirations. Dans cette période où nous avons particulièrement besoin de ce genre d’événement inspirant, nous avons mobilisé toutes nos forces pour rendre l’impossible, possible. »

Une conférence de TedX Nantes sera organisée en drive-in le 5 septembre à la salle La Carrière de Saint-Herblain.

Parentalité et jupes pour hommes

L’impossible, c’est d’ailleurs le thème de cette édition. Avec, au menu, neuf speakers. En 18 minutes maximum, la règle chez Ted, ils partageront leurs expériences et leurs visions pour « faire avancer un monde en pleine mutation ».

Ainsi, Stéphanie Allenou interviendra sur la parentalité. Cette mère de quatre enfants a créé l’association Ilot familles et écrit un livre Mère épuisée (éditions Marabout). « Je veux expliquer comment une femme qui a un fort désir d’enfants se retrouve à ne plus les supporter, à ne plus supporter sa place. Je veux interroger aussi sur la responsabilité individuelle et collective dans l’accompagnement des familles… Par exemple, pourquoi lorsqu’on hurle sur ses enfants ou qu’on les tape, il n’y a que très rarement intervention des voisins ? »

De son côté Gaëlle Baldassari, consultante en psychologie du cycle menstruel, abordera le tabou des règles afin de « l’utiliser comme un potentiel dans la vie privée et professionnelle ». « Les femmes ont appris à ne pas prêter attention à leur cycle ou à le détester. Alors qu’il est naturel. C’est un événement positif et un processus intéressant pour les femmes. Il agit comme un chef de projet et, nous, on le pirate en ne l’écoutant pas. Il faut abandonner notre culpabilité lorsqu’on a des moments de fatigue ou de grande sensibilité et retrouver le plaisir de son cycle. »

Claire Faranda parlera de son grand défi : nager dans les sept détroits les plus difficiles du monde, en maillot de bain et non en combinaison… Seules 21 personnes l’ont accompli dans le monde à ce jour. Elle a déjà réussi à traverser à la nage le détroit de Tsugaru qui sépare les îles japonaises de Honshu et Hokkaido (34,85 km). C’est la première française à l’avoir réalisé.

Sur un autre registre, le neurochirurgien du CHU d’Angers, Philippe Menei, évoquera ses recherches sur le traitement des tumeurs cérébrales. « Le cerveau est un organe dénué de sensibilité. C’est pour cela que l’on peut réveiller un patient au beau milieu de l’opération. Cela nous a permis de cartographier le langage pendant l’opération. » Le 5 septembre, il racontera dans le détail cette opération, première mondiale, « comme à la terrasse d’un café ».

Romain Granger, lui, est couturier créateur de jupes pour hommes. Barman de formation, il raconte : « J’ai eu à porter le kilt de manière occasionnelle pour des événements. J’en ai apprécié la sensation de liberté sur les jambes. Il faut avoir essayé pour s’en rendre compte. Et je me suis demandé ce qui nous empêchait d’en porter aussi… J’ai rencontré d’autres hommes qui s’étaient lancé à travers le monde et j’ai entrepris une formation de styliste. C’est un vrai combat du quotidien aujourd’hui. Les hommes qui portent des jupes, ce sont des hommes qui osent, certains aiment l’excentricité. »

Parmi les autres intervenants, la linguiste Jeanne Bordeau décodera le basculement sémantique lié à la crise du Covid-19 ; l’entrepreneur Walter Bouvais, fondateur d’Open Lande, évoquera le nécessaire changement de cap écologique que l’être humain doit enclencher ; et enfin Cyril Chaudoit, co-fondateur de l’agence Talenco, analysera notre rapport à l’Internet.

 « Nos sujets peuvent être proches, s’enthousiame Claire Faranda. Ce sont des perles qui s’emboîtent pour faire un collier. »


TedX en chiffres

TedX Nantes compte une centaine de bénévoles sur le territoire de la Loire-Atlantique dont une quarantaine d’actifs. Chaque speaker est accompagné par deux coachs bénévoles pour travailler leur élocution, leur posture, peaufiner les textes…

En 2019, plus de 4200 conférences ont été organisées dans 130 pays.