Couverture du journal du 19/04/2024 Le nouveau magazine

Sylvine Kohler, opticienne de l’année

Nominée par ses pairs et finaliste depuis trois ans, Sylvine Kohler a finalement remporté le prix en octobre dernier. Sacrée opticienne 2023 pour un an, l’entrepreneure a su convaincre le Sidol (Syndicat des importateurs et distributeurs en optique-lunetterie) par son professionnalisme, son dynamisme commercial et son engagement. Une récompense qu’elle partage avec son équipe d’une quarantaine de collaborateurs répartis sur sept magasins en Vendée.

Sylvine Kohler au centre de son équipe avec le trophée Opticienne 2023 ©Kohler

Sylvine Kohler sacrée meilleure opticienne 2023

Celle qui a lancé sa propre enseigne en 2019 (Kohler Optique) est aussi franchisée Afflelou depuis plus de 30 ans.

À la tête de quatre magasins Afflelou et de trois Kohler situés à Challans, aux Sables d’Olonne et à La Roche-sur-Yon, elle a fait de la cohérence et de l’authenticité sa marque de fabrique. « Qui n’avance pas recule, estime la cheffe d’entreprise. Il faut toujours être offensif et ce prix vient adouber en quelque sorte notre démarche singulière basée sur la dualité des offres. » Elle précise : « Nous avons eu deux magasins Afflelou aux Sables d’Olonne avant d’observer que le concept même de franchise ne fonctionnait pas en centre-ville. On perdait des clients, qui se plaignaient à juste titre des difficultés de stationnement. J’ai alors demandé au franchiseur de me laisser créer une marque davantage “créateur” en centre-ville, qui donnerait une raison supplémentaire aux clients de venir. De fait, avec Kohler, nous ciblons un segment de population qui n’hésite pas à se faire plaisir via un choix de designs et de couleurs plus personnels et originaux. Au-delà de la fonction santé du produit, on peut aussi vouloir des lunettes pour se distinguer ! »

Pari gagné puisque la fréquentation du magasin est repartie à la hausse. « Depuis, nous avons dupliqué cette stratégie sur les autres villes où nous étions présents, avec une subtilité à La Roche-sur-Yon. Plutôt que de déplacer la franchise, on a créé un Kohler place Napoléon, voisin du magasin Afflelou ! » Une décision débattue en interne avec ses managers. « L’adhésion a posteriori ne m’intéresse pas, assure-t-elle. Je préfère largement les associer à la politique de l’entreprise dans l’idée de grandir tous ensemble. Ils ont compris la démarche et en sont partie prenante aujourd’hui. Si un client ne trouve pas son choix chez l’un, il est amené chez l’autre et vice versa. Je crois au collectif au point d’en avoir fait le cœur de notre communication sablaise l’année dernière. Nous avons des clients qui portent tellement bien leurs lunettes qu’on leur a demandé s’ils voulaient s’associer à notre campagne d’affichage. L’idée est simple, mais elle a été très bien accueillie. Résultat : on relance une campagne sur les autres villes cette année. »

Pour l’avenir, la chef d’entreprise, qui vise un CA 2023 consolidé autour de 7 M€, souhaite asseoir son développement avant de repartir sur de nouveaux projets.