Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

Sodebo va accueillir cette année 250 salariés en CDI

Le groupe Sodebo (2 800 collaborateurs - 575 M€ de CA en 2023) prévoit d’ouvrir cette année cinq lignes de production supplémentaires et notamment une pour la fabrication de ses fourchettes comestibles et répondre à la demande des sandwiches. Ce qui va s’accompagner de recrutements.

Sodebo

Cette année, Sodebo recrute 250 personnes en CDI, notamment des conducteurs de ligne sur son site de Montaigu © Sodebo

L’an dernier, 303 personnes étaient venues renforcer les effectifs du groupe Sodebo. Une équipe qui va encore grossir cette année avec le recrutement de 250 salariés (en CDI) dont 200 sur les métiers de la production et de la technique. La plupart des postes sont basés à Montaigu. Sodebo recherche plus particulièrement des conducteurs de ligne, des chefs d’équipe et des techniciens de maintenance, mais souhaite également étoffer les services supports (informatique, achats…), le commerce et les métiers produits (recherche et développement, marketing, études).

Il va notamment miser sur sa propre agence d’emploi, ouverte depuis 2023 (37 opérateurs spécialisés ont été recrutés l’an passé), pour dénicher ces profils et sur son atelier école, ouvert également depuis l’année dernière, pour accueillir « dans les meilleures conditions » les nouveaux arrivants sur le métier d’opérateur de production, dixit François-Frédéric Breux, le DRH. « Cette période de deux semaines leur permettra de prendre leurs marques dans un environnement plus propice à un apprentissage progressif et accompagnés par des opérateurs référents. »

Pour attirer ces nouvelles recrues, le groupe met également en avant ses « nombreuses formations » proposées en interne (CQP maintenance…) ainsi que ses parcours d’évolution possibles en interne. Autre avantage : « un salaire minimum, au-delà du Smic, à 1 885 € bruts sur 13 mois, auquel s’ajoutent des éléments variables et l’intéressement/participation. » De même, « des attentions particulières sont portées au niveau du bien-être des collaborateurs : crèche, restaurant d’entreprise, pôle santé (médecin, infirmier, ostéopathe, assistante sociale), teams financées par l’entreprise (running, musique, chorale, atelier couture). »