Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Second souffle aide les TPE en difficulté à rebondir

L’association, qui intervient avant la déclaration de la défaillance devant le tribunal de commerce, a ouvert une première antenne en Vendée. Elle recherche des parrains entrepreneurs pour accompagner les dirigeants de TPE en difficulté vers le rebond. Pascal Lefeuvre, coach professionnel, en est le représentant local.

Pascal Lefeuvre, représentant de Second souffle en Vendée.© PASCAL LEFEUVRE

Quelle est la vocation de Second Souffle ?

Née en 2010, Second souffle est une association nationale. Reconnue d’intérêt général depuis 2016, elle accompagne les entrepreneurs de TPE en difficulté, dont les microentreprises, gratuitement, confidentiellement et sans limite de temps. Les TPE sont les poumons de l’économie de proximité. Ce sont elles qui font tourner les territoires, nos villes et nos villages. Elles représentent 95 % des entreprises en France. Or, 42 % d’entre elles ne passeront pas le cap des trois ans1.

Second souffle a fait le choix d’intervenir avant l’engagement d’une procédure judiciaire devant le tribunal de commerce. Notre but est de rendre confiance à ces hommes et femmes qui entreprennent pour maintenir l’entrepreneuriat au cœur des territoires.

Aujourd’hui, Second souffle, c’est près de 350 bénévoles, un réseau national de 47 antennes locales, plus de 5 000 entrepreneurs accompagnés et 6 600 emplois sauvés. En 2023, l’association relève 91 % de sorties positives à huit mois pour les 900 entrepreneurs soutenus : 80 % dans une activité salariée et 20 % dans une relance de l’entreprise en difficulté.

L’été dernier, Second souffle a ouvert sa première antenne vendéenne, à Fontenay-le-Comte. J’en suis à la fois le représentant vendéen et le délégué régional pour les Pays de la Loire.

En quoi consiste votre accompagnement ?

Dans un premier temps, l’entrepreneur en difficulté nous contacte via notre site internet pour exprimer son besoin. Sa demande est ensuite orientée au niveau local. Un premier entretien est alors réalisé par téléphone afin de mieux comprendre ses besoins et cerner ses difficultés : est-ce un problème de trésorerie, de clientèle, de bail commercial ? À partir de là, nous sommes en mesure de lui proposer un accompagnement technique, administratif ou psychologique adapté à ses besoins. Un binôme d’entrepreneurs, dont certains ont connu le redressement ou la liquidation judiciaire et savent parfaitement ce que vit le chef d’entreprise, va aller à sa rencontre et le guider dans son rebond. Chaque membre de ce binôme a une compétence spécifique (financière, commerciale, ressources humaines, soutien psychologique…) en lien avec les difficultés de l’entrepreneur.

Vous recherchez des parrains. Pour quels types de missions ?

Nous recherchons d’abord des entrepreneurs confirmés pour parrainer et conseiller bénévolement le chef d’entreprise en difficulté jusqu’à son rebond. Nous avons également besoin de parrains issus de grandes entreprises pour être partenaires de l’action “un emploi, un rebond”. Le principe est qu’ils puissent proposer un CDD de trois à six mois à un chef d’entreprise en défaillance pour l’aider à rebondir financièrement.

Contact : Secondsouffle.org ou 06 19 94 37 22

1 Source : Bpifrance.