Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Ripaud Pépinières dévoile sa nouvelle équipe dirigeante

Ripaud Pépinières, c’est l’histoire d’une saga familiale qui se cultive depuis plus de 65 ans en plein cœur du bocage vendéen.

Équipe dirigeante Ripaud Pépinières

Amandine Ripaud, Marc-Henri Doyon et Damien Ripaud (dans l’entreprise depuis l’âge de 22 ans) est la nouvelle équipe dirigeante de Ripaud Pépinières.

Aujourd’hui, celle qui est l’une des plus grandes pépinières de France (9 M€ de CA) vit une nouvelle étape. Après le décès en mai dernier de Benoît qui dirigeait avec son frère Damien l’entreprise, c’est aujourd’hui le tour de la troisième génération de reprendre le flambeau avec Amandine, la fille aînée de Benoît et petite-fille du fondateur Joseph Ripaud. Laquelle a été rejointe par Marc-Henri Doyon, devenu associé début juillet. « Je détiens 50 % des parts, Amandine 20 % et Marc-Henri 30 % », détaille Damien Ripaud.

L’affaire s’étale sur 100 hectares au milieu du petit bourg de Cheffois où poussent près de 200 espèces et plus de 1 000 variétés, soit 2 millions de plantes (traditionnelles, spécimens uniques en Europe, plantes rares…) pour des particuliers (10 % du CA) et professionnels (paysagistes, jardiniers, collectivités…). Un million de plantes sont vendues chaque année partout en France mais aussi en Allemagne, Angleterre, Suisse et occasionnellement en Italie et Espagne via le groupement Pépinières de France (5 % du CA à l’export). Face aux problématiques liés au transport, la volonté est de développer un réseau « le plus local possible » à moins de 200 km de son fief vendéen.

Après une hausse de 30 % de son activité entre 2020 et 2021, la pépinière retrouve aujourd’hui un rythme de croissance à 10 %. « Le marché étant plus tendu, nous allons maintenir voire légèrement progresser pour l’exercice 2022. »

Côté effectif, Ripaud emploie 50 salariés, deux à trois apprentis et compte une vingtaine de stagiaires. « Nous recherchons cinq à six personnes au secrétariat/commercial, à la production et destinées à l’art topiaire (taillage des arbres et arbustes en forme géométrique, NDLR). »