Couverture du journal du 16/10/2020 Consulter le journal

NautiHub veut fédérer les acteurs régionaux du nautisme

Opérationnel depuis septembre 2020, le cluster NautiHub a vocation à être la porte d’entrée identifiable des acteurs de la filière nautique pour l’offre d’accompagnement régional. Il les fédère autour d’un projet commun.

Franck THOMAS, CEO de Bird-e-Marine. © I.J

Avec 400 entreprises soit 8 000 emplois pour plus de 1,1 Md€ de chiffre d’affaires, la région Pays de la Loire tient une place importante dans l’industrie nautique, notamment avec des leaders internationaux comme le Groupe Bénéteau ou Privilège Marine qui représentent 43% des exportations françaises de bateaux de plaisance.

Avec des constructeurs et équipementiers, des structures de services aux usagers, une quarantaine de start-up innovantes, ainsi que plus de 400 structures privées ou associatives autour du tourisme nautique, la filière est diversifiée. NautiHub se focalise sur l’accompagnement autour de quatre axes de compétitivité : l’innovation, l’exportation, la performance industrielle à travers les techniques de production et la formation.

UN ÉCOSYSTÈME COMPLET AU SERVICE DE LA FILIÈRE

Le cluster veut s’inscrire dans un maillage de structures d’accompagnement auprès duquel les entreprises du nautisme peuvent déjà s’appuyer sur certains volets de leur compétitivité : EMC2 et Pôle Mer Bretagne Atlantique sur le volet R&D, Atlanpole sur l’incubation de start-up, ou Nina pour la partie networking/mentoring.

Auparavant responsable de l’activité Innovation du pôle de compétitivité automobile ID4Car, ancien responsable d’école de voile, Laurent Seigner est devenu responsable du cluster. « L’esprit de cette structure est de répondre de manière pragmatique à toutes les demandes terrain rencontrées par les entreprises de la filière, avec pour objectif de les amener à moyen terme sur des démarches ambitieuses et mutualisées » affirme-t-il.

Animé par la Chambre de commerce et d’industrie, NautiHub bénéficie du soutien financier de la Région Pays de la Loire, Cap Atlantique, la Carene, Les Sables d’Olonne Développement et Nantes Métropole.

Les CCI Nantes St-Nazaire et Vendée s’engagent à mettre à disposition leurs moyens humains et logistiques pour animer NautiHub. « Nous voulons inciter à plus d’innovations et soutenir les projets des entrepreneurs », assure Arnaud Ringeard, président de la CCI Vendée et du cluster.

Quelques start-up bénéficient d’accompagnements. Comme la nantaise Bird-e-Marine, qui développe une motomarine électrique à foils. Elle vise à « substituer un concept plus économe au jet-ski ». « Aujourd’hui en phase d’industrialisation et de commercialisation, nous accueillons positivement cette nouvelle offre d’accompagnement dédiée au nautisme en mesure de traiter ces problématiques », reconnaît Franck Thomas, CEO de Bird-e-Marine.

Du côté du chantier naval vendéen Franck Roy, qui propose depuis vingt ans une gamme de day-boat néoclassiques, et qui développa aujourd’hui une stratégie d’innovation et d’export, « bénéficier d’un guichet unique permettant d’avoir de la visibilité sur l’ensemble des possibilités d’accompagnement régional, va grandement faciliter les démarches des donneurs d’ordre de la filière », estime Romuald Tuffery, gérant des Constructions navales Franck Roy.

 

L’INDUSTRIE NAUTIQUE EN PAYS DE LA LOIRE

400 entreprises

8 000 emplois

+ de 1,1 M€ de chiffre d’affaires

2nde région française

 


UN CONCOURS D’INNOVATION DANS LE NAUTISME

Co-organisé par l’association Nina et NautiHub, le concours Innovation Nautisme récompense les entreprises implantées en Pays de la Loire qui proposent des solutions aux futurs enjeux de la filière. Le projet doit apporter une innovation ou une nouveauté produit, service, d’usage ou de business model. Les entreprises ont jusqu’au 23 octobre 2020 pour candidater.
Lors des deux premières éditions, les entreprises Temo (solution de propulsion électroportative) et Bathô (chantier naval spécialisé dans le réemploi de bateaux transformés en hébergement insolite), ont été respectivement lauréates 2019 et 2018.
La finale de l’édition 2020 aura lieu le 4 novembre après-midi, au cœur du Village du Vendée Globe aux Sables d’Olonne. Les finalistes pitcheront leur projet devant un jury.
Plus d’infos : concours@wearenina.fr