Couverture du journal du 01/07/2024 Le nouveau magazine

Mabin intègre la pépinière d’entreprises des Sables d’Olonne

Créée en 2022 par Laurent Gourier (un ancien de chez Sepro), Mabin développe une gamme de palettiseurs/dépalettiseurs automatiques dotés d’une interface intuitive sans programmation. Hébergé à la pépinière d’entreprises des Sables d’Olonne depuis le mois de novembre, l’entrepreneur vise l’installation d’un premier prototype chez Proxinnov, la plateforme dédiée à la robotique industrielle de la Roche-sur-Yon, au printemps 2024.

Laurent Gourier, le fondateur de la start-up Mabin. ©Mabin

« L’idée de Mabin est de proposer un palettiseur automatique doté d’une interface « no code » qu’on peut trouver en début ou en fin de ligne de fabrication, explique Laurent Gourier. Pas besoin d’avoir des connaissances en automatisme pour être capable d’ajouter de nouveaux programmes à Mab-Pal (le nom du robot, NDLR). C’est aussi ce que j’appelle une machine standard modulaire, qui s’adapte aussi bien au carton qu’à des caisses en plastique ou des tubes métalliques… »

Le palettiseur automatique Mab-pal

Pour le moment, le robot est au stade du développement. La start-up a mobilisé environ 80 k€ auprès des banques, du Réseau Initiative et de la Région Pays de la Loire pour financer la partie matérielle de son prototype. La machine devrait esquisser ses premiers mouvements en début d’année prochaine.

La finalisation de la partie logicielle, quant à elle, nécessitera plus de ressources, qu’une levée de fonds en cours (montant non communiqué) pourrait combler. Elle permettra notamment d’internaliser le développement en renforçant les équipes.  « La solution porte déjà un nom de code, annonce le dirigeant. Mab-Pal 4.0 sera connectée et pourra remonter des données afin de répondre aux enjeux de l’usine du futur. »

En attendant, une deuxième activité d’intégrateur permet à l’entrepreneur de générer du chiffre d’affaires, qu’il estime à 200 k€ pour 2023.