Couverture du journal du 16/07/2024 Le nouveau magazine

Le coaching ou comment développer votre potentiel

Passé dans le langage courant, utilisé souvent de manière inappropriée, voire abusive, le coaching reste un concept souvent flou. Zoom sur le coaching individuel, outil puissant au service du développement du potentiel.

Frédéric QUINTIN, Alkemi RH

Frédéric Quintin, fondateur et dirigeant du cabinet Alkemi RH - ©Benjamin Lachenal

Dans quels cas recourir au coaching individuel ?

Besoin de prendre du recul sur les situations, améliorer sa confiance en soi, résoudre des difficultés rencontrées, améliorer ses relations professionnelles, réussir une prise de poste, développer son leadership… La liste est longue et à chaque fois que le téléphone du coach sonne, c’est un projet nouveau qui émerge et un travail d’accompagnement unique qui pointe le bout de son nez.

Mais une chose est certaine : on sollicite un coach car on souhaite questionner ses pratiques et explorer de nouvelles approches et on sent que la clé viendra d’une exploration plus pertinente que les conseils de son entourage ou d’une formation. On vient chercher dans le coaching quelque chose de plus profond (qui ne relève pas d’un accompagnement thérapeutique). On ressent le besoin d’être écouté, certes, et on a aussi envie d’avancer, d’être confronté et de passer un cap, car on a la conviction qu’on est soi-même auteur et acteur de son propre devenir.

Vous l’aurez compris, le coaching est donc un processus créatif qui permet aux personnes de se révéler, de s’enrichir, de se relier, de prendre corps et sens dans des actions concrètes. Ce processus permet d’apprendre à apprendre et à trouver sans cesse de nouvelles solutions, les « vraies », celles dont le coaché est auteur et interprète. La finalité du coaching est de libérer la capacité du coaché à trouver et mettre en œuvre les solutions les plus justes par rapport à lui-même et au contexte dans lequel il se trouve. Le coach accompagne le coaché pour lui permettre de jouer au mieux son rôle dans sa fonction en s’appuyant sur ses ressources et en dépassant ses limites et blocages personnels.

Choisir son coach

Le coaching est l’histoire d’une belle rencontre : le coaché doit voir en son coach la personne capable de l’accompagner, celle avec qui il se sentira libre, en sécurité et en confort.

Aussi, est-il important de bien le choisir : quel est son ADN ? Son parcours ou vécu résonne-t-il en vous ? Comment s’est-il formé au coaching ? Êtes-vous à l’aise avec lui ? Est-il adapté à votre besoin ? Quelles sont les modalités pratiques (budget, mais aussi lieu et cadre des rencontres) proposées ?

Préalablement à la mise en place effective du coaching, prenez le temps de rencontrer plusieurs coachs potentiels lors d’entretiens découverte. Assurez-vous que votre problématique soit bien saisie, questionnez sur les pratiques et méthodologies utilisées.

Rappelez-vous que le coach n’est pas un psychothérapeute, ni un formateur ou encore quelqu’un qui décidera pour vous. Par contre, il possède les outils et techniques pour vous aider à trouver vos réponses. Pour cela, il vous faudra donc être au clair sur vos besoins et attentes.

Le choix du coach est aussi une histoire de feeling. Fiez-vous à votre intuition et dites-vous bien que ce n’est pas parce que tel coach a fait du bon travail avec votre entourage qu’il sera celui qu’il vous faut.

Votre potentiel coach a aussi le droit de vous dire non ! Il peut considérer qu’il n’est pas la bonne personne pour vous accompagner et vous conseiller un confrère.

Le coaching en pratique

En entreprise, le coaching peut être initié par le dirigeant (notamment si le projet de coaching le concerne directement), la personne concernée ou encore son manager.

Dans un premier temps, le coach et le futur coaché se rencontrent lors d’un entretien pour faire connaissance, échanger sur les besoins et décider de l’envie commune d’avancer ensemble.

L’étape d’après consiste en la tenue d’une réunion de démarrage afin de définir de manière claire les objectifs de l’accompagnement. Ces derniers sont formalisés dans le contrat de coaching. Si le coaching concerne un collaborateur de l’entreprise, le dirigeant (ou le manager de la personne concernée) est associé à cette réunion.

C’est ensuite que le coach et le coaché entament l’accompagnement. Ils se rencontrent au cours d’environ dix séances de coaching de deux heures, espacées de trois semaines en moyenne.

À chaque rencontre, le coaché vient avec le sujet qui l’anime, sa difficulté du moment et l’envie de trouver une solution et de passer un cap. Le coach accompagne la séance à partir des objectifs définis pour cette dernière par le coaché. Le rôle du coach est de développer le potentiel du coaché par les questionnements et prises de conscience qu’il provoque, l’écoute active qu’il pratique, les feed-back qu’il exprime, l’utilisation d’outils et d’exercices, les expérimentations qu’il propose. Le coach assure par ailleurs une protection par la confiance, la sécurité et la confidentialité qu’il garantit. Chaque séance réserve son lot de surprises, d’éclairages, d’émotions, d’énergies… Amateurs de sensations plus ou moins fortes, vous pourrez y trouver un intérêt !

coaching, individuel, entreprise

Frédéric Quintin : « le coach n’est pas un psychothérapeute, ni un formateur ou encore quelqu’un qui décidera pour vous. Par contre, il possède les outils et techniques pour vous aider à trouver vos réponses » – ©Shutterstock

N’attendez pas de votre coach qu’il vous dise comment mener la prochaine réunion que vous appréhendez avec Henri, votre collaborateur caractériel, ou encore si vous avez bien agi lors de votre dernière gestion de crise… Votre coach est un fainéant (ou du moins il vous le fait croire). Par contre, vous pouvez compter sur lui pour mettre en œuvre, lors de chaque séance, l’environnement propice ainsi que les explorations et outils pertinents afin que vous trouviez vous-même vos réponses… Vous savez, celles qui font « tilt » ! Celles qui, lorsqu’elles arrivent, vous font dire : « Ah ben évidemment ! », voire : « Pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt ? » ou encore qui permettront à votre coach de voir sur votre visage et dans vos yeux cette satisfaction et cet engouement d’avoir franchi un cap.

Certaines séances sont plus remuantes que d’autres, certaines paraîtront plus efficaces. Mais sachez que les choses bougent aussi entre deux séances et que le fameux « tilt » peut se passer en inter-séances (et vous donner d’ailleurs l’envie d’appeler ou écrire à votre coach pour lui clamer votre fierté !). Vous avez aussi le droit de revenir en séance en disant que tout ne s’est pas passé comme prévu, que finalement vous avez besoin d’encore approfondir ou que vous vous êtes trompé. Votre coach ne vous juge pas, il vous accompagne et vous accueille tel que vous êtes lors de chaque rencontre.

À l’issue des séances individuelles, une réunion de clôture est organisée durant laquelle le coaché présente au coach (et au représentant de l’organisation dans le cas d’un coaching de collaborateur) ses avancées, là où il en est par rapport à ses objectifs initiaux, comment il a vécu son coaching… Le cas échéant, cette réunion permet également à l’organisation de faire un retour sur ce qu’elle observe de son côté, quelle progression elle a pu voir. Tout cela permet donc de faire un bilan sur les apprentissages du coaching, les évolutions et le chemin restant à parcourir. Le coach y joue son rôle de facilitateur. Il apporte un soutien éventuel si un éclairage lui est demandé, mais il est déjà dans une posture d’avoir pleinement rendu son autonomie au coaché. Car le voyage ne s’arrête pas là !

Les clés d’un accompagnement réussi

Véritable moment privilégié pour le coaché, il convient de s’assurer que tous les ingrédients sont réunis pour un coaching réussi. Voici quelques points à retenir :

  • Le coaché est demandeur du coaching c’est-à-dire que le coaching n’est pas contraint.
  • Le coaché est libre du choix de son coach.
  • Les objectifs explicites du coaching sont partagés lors d’une réunion multipartite au lancement de l’accompagnement. En coaching, on ne parle pas de la pluie et du beau temps, c’est un vrai investissement pour l’organisation (en temps et en argent) comme pour le coaché (qui s’investit pleinement dans ce process pour son devenir). Il est donc important d’être au clair sur les objectifs pour mesurer notamment les avancées au travers d’indicateurs fixés ensemble.
  • Seul le coaché décide des informations à transmettre à son organisation/employeur notamment lors de la séance de bilan. N’attendez pas et ne craignez pas du coach qu’il se fasse le porte-parole ou divulgue des informations. Ce qui est échangé durant les séances est confidentiel et c’est justement le respect de la confidentialité qui permet d’explorer pleinement tout le potentiel des séances. Le coach exerce selon l’éthique et la déontologie du métier.
  • Le développement se construit dans le cadre d’une relation où s’établit un espace de confiance. Le coach et le coaché travaillent en co-construction et en coresponsabilité.

Conclusion

D’une durée moyenne de neuf mois (amusant comme coïncidence pour un process dont l’objectif est de travailler au service de votre devenir…), le coaching est une démarche unique et une vraie opportunité de vous développer et de prendre soin de vous.

Outre le fait de vous investir dans le projet et d’accepter de vous prêter à l’exploration (et de ne pas tout comprendre tout de suite), il vous faudra faire confiance à votre coach… qui n’est pas votre ami ! Il est bienveillant et peut aussi être confrontant en vous mettant face à vos contradictions et en vous incitant à plus d’exigence pour trouver vos solutions.

Sachez qu’un binôme qui fonctionne bien est explosif de révélations et d’avancées et qu’on s’y attache à cette petite bête (je parle de votre coach). On prend l’habitude des rencontres, c’est rassurant et le risque réside dans la dépendance. En bon professionnel, votre coach vous apprendra à grandir et faire par vous-même pour ensuite être en mesure de lui dire « merci et au revoir ! »

Alkemi RH est un cabinet conseil en ressources humaines basé à Nantes qui accompagne ses clients dans les domaines du recrutement, du coaching, de la formation et du conseil.