Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Le cabinet Océan Recouvrements déménage pour son 25e anniversaire

« Le recouvrement de créances est une activité peu connue, et nous sommes peu nombreux aujourd’hui à exercer cette profession », analyse Fabrice Béjeau, fondateur de la société Océan Recouvrements à La Roche-sur-Yon.

Fabrice Béjeau et ses collaborateurs ont pris la pose aux Sables-d'Olonne pour les 25 ans de l'entreprise.

Fabrice Béjeau et ses collaborateurs ont pris la pose aux Sables-d'Olonne pour les 25 ans de l'entreprise. © Océan Recouvrements

Cette méconnaissance n’a pas empêché le cabinet Océan Recouvrements de se développer depuis sa création en 1997. Pour preuve, en 25 ans, l’entreprise est passée de 3 à 13 collaborateurs. Aujourd’hui à l’étroit dans ses bureaux implantés rue Jacques-Yves Cousteau (non loin de la route de Nantes), l’équipe s’apprête à déménager à proximité, dans des locaux plus spacieux, qui appartenaient jusqu’à présent au cabinet d’avocats Fidal parti s’installer en centre-ville. Entre les coûts d’acquisition et les travaux d’aménagement, l’investissement total s’élève à environ 600 000 €.
Depuis début 2022, Océan Recouvrements dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à 1,3 M€ d’honoraires, a franchi le cap des 10 M€ de recouvrements. Un millier d’entreprises de divers secteurs, (banques, exploitations agricoles, concessionnaires automobiles, artisans du BTP…) de la PME à la grande entreprise ont fait appel à ses services cette année.
D’après Fabrice Béjeau, « l’impayé est un vrai sujet, malheureusement négligé par de nombreux professionnels, qui laissent bien souvent les dossiers dans les tiroirs. Ceci est vraiment regrettable car dans bien des cas, tout ou partie de la somme est recouvrable. »
Selon Axonaut, l’Observatoire de la trésorerie des PME et TPE, au cœur de la crise sanitaire en 2020, les entreprises ont subi une hausse de 18 % des impayés, grimpant même à 24 % entre juin 2020 et mai 2021. Une situation qui ne devrait pas s’améliorer dans les prochains mois, avec la fin des aides de l’État.
Le cabinet Océan Recouvrements, qui contacte les entreprises ou particuliers débiteurs par téléphone, par mail ou par courrier est rémunéré uniquement en cas de récupération des sommes impayées.