Couverture du journal du 01/07/2024 Le nouveau magazine

Largo émet 4 M€ d’obligations convertibles

Acteur industriel français éco-responsable et expert du reconditionnement de smartphones et produits high-tech, Largo a annoncé le 24 juin dernier avoir renforcé ses ressources financières. En effet, l’entreprise basée à Sainte-Luce-sur-Loire et née en 2016 vient de réaliser une émission d’obligations convertibles pour un montant de 4 M€. Ces dernières ont été souscrites par des fonds communs de placement dans l’innovation gérés par Eiffel Investment Group.

Largo

Les cofondateurs de Largo, Frédéric Gandon et Christophe Brunot. Photo Largo

Réalisée dans un contexte de marché favorable pour la dynamique commerciale de Largo, cette opération affiche plusieurs objectifs : les fonds perçus permettront notamment de favoriser l’accélération de la dynamique des canaux à forte valeur de Largo, le renforcement de l’optimisation du pilotage industriel, ainsi que la poursuite de l’amélioration des indicateurs financiers concrétisée en 2023.


Lire aussi
En un an Largo a doublé sa capacité de production


« Les fonds levés grâce à cette opération favoriseront l’atteinte de l’objectif de la société pour l’exercice en cours, à savoir une progression des revenus annuels conjuguée à une amélioration de la rentabilité sur un stock entièrement renouvelé », ont résumé les cofondateurs de Largo, Christophe Brunot et Frédéric Gandon.

« Financer la croissance de Largo qui déploie un modèle d’économie circulaire et contribue à la réduction de l’empreinte carbone de l’industrie high-tech s’inscrit pleinement dans la stratégie du groupe », s’est quant à lui félicité Franck Halley, directeur du capital investissement chez Eiffel Investment Group.

Pour rappel, depuis sa création, Largo a déjà reconditionné plus de 405 000 smartphones et réalisé un chiffre d’affaires de 21,2 M€ en 2023.