Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

La stratégie offensive du Stade Nantais

Les liens qui unissent les mondes économique et sportif sont de plus en plus nombreux et étroits. Conscient de cette tendance, IJ a choisi d’y consacrer une rubrique régulière. Pour l’inaugurer, entrez avec nous dans les coulisses de la stratégie d’un club de rugby aux objectifs ambitieux : le Stade Nantais.

Stade Nantais

© Thibault Albert

Le Stade Nantais, c’est une histoire de résilience comme les entrepreneurs peuvent être amenés à la vivre. Ce club de rugby nantais a connu au cours des dernières années un véritable parcours en montagnes russes, touchant du doigt le monde professionnel avant de chuter en Fédérale 3 par relégation administrative en raison de problèmes de gestion… Un coup dur qui aurait pu siffler la fin de la partie pour ce club, champion de France en 1917 et qui va fêter dans quelques mois ses 120 ans. Mais qui a finalement créé l’électrochoc salutaire conduisant à un changement radical : adoption du statut de SAS et renouvellement complet du staff.

À commencer par la tête de pont, avec la place de président occupée depuis 2020 par Philippe Saulnier. Ancien directeur dans l’industrie pharmaceutique, le dirigeant s’est entouré de trois associés, tous chefs d’entreprise en fonction ou à la retraite et a recruté Gary Poinas au poste de directeur. « Nous sommes repartis d’une feuille blanche et avons adopté un mode start-up avec beaucoup d’argent injecté au capital tous les ans », indique ce dernier. Avec un objectif très ambitieux : monter rapidement les échelons conduisant à la Pro D2 en étant alors solides financièrement. Le budget du club est aujourd’hui de 2,2 M€, répartis entre l’association gestionnaire du stade Pascal Laporte (500 000 €) et la SAS. Un budget largement assis sur la participation financière des entreprises. « Elles représentent aujourd’hui un tiers du budget et notre but est de tendre vers le 100 % car les subventions1 ont tendance à baisser », précise Gary Poinas.

Stade Nantais

Philippe Saulnier est le président du Stade Nantais depuis 2020. © Thibault Albert

UN NOYAU DUR DE PARTENAIRES

Actuellement au nombre de 130, ces entreprises ont la particularité d’être constituées autour d’un noyau dur (Beillevaire, Cinque, Fidal, Sol Solution…) très fidèle. « Quand j’ai repris ce club, on était rétrogradés en Fédérale 3. Pourtant, un certain nombre de nos partenaires ne nous ont pas lâchés et ça je ne l’ai pas oublié », a d’ailleurs souligné Philippe Saulnier à l’occasion de la soirée de rentrée du club, début septembre. « À l’époque, on avait un projet en deux temps : un premier où l’on reviendrait en Fédérale 1 et un deuxième où l’on construirait quelque chose pour aller vers la Pro D2. Cette première étape, on l’a réussie dans les délais qu’on s’était donnés et ça n’a pourtant pas toujours été simple », a rappelé le président, faisant référence au Covid qui avait contraint d’arrêter tous les matchs en-dessous de la Pro D2. Malgré cela, « et c’est aussi ça la performance de l’entreprise Stade Nantais, on s’est débrouillés pour monter administrativement et rejoindre la Fédérale 2 ». Le club a ensuite enchaîné avec une année de Fédérale 2 « exceptionnelle » où il a gagné 23 matchs sur 26, même s’il n’a pas remporté le titre (Les Éléphants ont échoué en demi-finale).

« Maintenant, on se tourne vers le futur », a poursuivi Philippe Saulnier. Le club va donc continuer de mettre l’accent sur la professionnalisation de ses joueurs, menée par les entraîneurs. Actuellement, sur les 38 Éléphants du Stade Nantais, 27 sont professionnels, dont 12 à temps plein.

Deuxième objectif affiché par Philippe Saulnier pour cette saison : mettre l’accent sur la formation. Le Stade Nantais a ainsi monté une équipe d’espoirs composée uniquement de jeunes de moins de 23 ans, « pour que, dans les années qui viennent, cela amène de nombreux joueurs dans l’équipe première ». Aujourd’hui, 17 joueurs de l’équipe première en sont issus. « Il faudra que l’on continue dans ce sens-là, on a cette position et même ce devoir », a insisté le président.

ON CONTINUE DE SE STRUCTURER POUR ÊTRE PLUS FORTS, AVOIR PLUS DE PARTENAIRES, DE SUPPORTERS, PLUS DE BUDGET, PLUS DE FORMATION

DES VALEURS QUI PARLENT AUX ENTREPRISES

« On continue de se structurer pour être plus forts, avoir plus de partenaires, de supporters, plus de budget, plus de formation, a ensuite énuméré Philippe Saulnier. Je suis très clair sur le sujet : l’objectif c’est de monter en Nationale 2 », a-t-il martelé.

Pour transformer l’essai, le Stade Nantais compte poursuivre sa stratégie de structuration. C’est la raison d’être du recrutement de Lisa Coureaud comme responsable du développement commercial. La volonté du club étant notamment d’élargir le nombre d’entreprises partenaires à 200 à l’orée de la prochaine saison.

La nouvelle équipe dirigeante, soutenue par les bénévoles, devrait pour ce faire bénéficier d’un contexte porteur avec la perspective de la Coupe du monde du rugby 2023, dont quatre matchs seront disputés à la Beaujoire.

« Tout le monde est bienvenu ! », lance Lisa Coureaud. Si le ticket d’entrée pour être partenaire est à 2 500 € HT, « nous nous adaptons aux besoins et projets de chaque entreprise », précise-t-elle, évoquant les diverses possibilités de team building, séminaires et autres conférences ou ateliers. Pour attirer de nouveaux soutiens, le Stade Nantais peut en tout cas compter sur les valeurs véhiculées par le rugby auxquelles le club se dit très attaché, comme la solidarité, l’humilité, cette « dynamique de progrès qui soutient la solidarité et permet de comprendre que l’équipe est plus grande que chaque individu », selon Philippe Saulnier. Sans oublier le sens de l’engagement et de la responsabilité.

« On vous doit un certain nombre de choses, en particulier la performance, a conclu Philippe Saulnier en s’adressant aux entreprises partenaires. Vous avez choisi d’associer votre image à notre club. On va tâcher de développer cette performance et de vous l’offrir. » La saison qui vient de s’ouvrir a en tout cas démarré sous de bons auspices, avec deux victoires sur trois matchs à l’heure où nous mettons sous presse.

1. Ville de Nantes, Conseil départemental, Conseil régional.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Avocats, Notaires, Experts-comptables

Particuliers et Entrepreneurs

Formalités juridiques

Soulagez vos équipes et libérez du temps pour des travaux à forte valeur ajoutée.

Vos formalités juridiques