Couverture du journal du 02/12/2022 Consulter le journal

Kojo lance un crowdfunding pour Noël 

Créé en 2021 à la Roche-sur-Yon par Jimmy Lefort, Charlotte Coutand et Morgan Sotter, Kojo est un jeu de construction en bois qui invite les 4-10 ans à découvrir différents univers (médiéval, architectures du monde…), tout en stimulant leur créativité.

L'équipe Kojo

Charlotte Coutand, Morgan Sotter et Jimmy Lefort ©Kojo

« Nous essayons d’être le plus vertueux possible dans notre production, indique Jimmy Lefort, l’un des cofondateurs de Kojo. Tous nos kits de jeux sont constitués en plaques de bois écoresponsables avec des connecteurs en bio-plastiques recyclés. Par ailleurs, nous privilégions le made in France en travaillant avec des fournisseurs situés à moins de 200 km de la Roche-sur-Yon ». Pour sa première année de commercialisation, Kojo a vendu 500 produits en direct, soit un chiffre d’affaires de 30 K€ dont 60 % réalisés en fin d’année. « Noël a un impact très fort sur notre activité, renchérit l’entrepreneur. C’est pourquoi nous lançons une nouvelle gamme d’accessoires via un crowdfunding sur Ulule jusqu’au 20 novembre : trois personnages et leurs mobiliers à monter soi-même et à colorier. Vendus seuls ou dans nos constructions, l’idée est d’apporter encore plus de jouabilité. »

La start-up vise cent ventes et une livraison pour Noël 2022.  Pleine de projets, elle offre depuis peu la garantie à vie (qui assure le remplacement d’une pièce sur simple demande) ainsi que la seconde main. Pour quelques euros, il est possible d’acheter une notice, un carton d’emballage ou un composant en ligne afin d’offrir ou de revendre un kit quasi neuf. « Notre challenge 2023 ? Augmenter la durée de vie des produits tout en continuant à développer notre réseau de revendeurs au national », conclut Jimmy Lefort .