Couverture du journal du 18/06/2024 Le nouveau magazine

Jean Blaise, le pionnier culturel de Nantes tire sa révérence

Jean Blaise quitte ses fonctions de directeur général du Voyage à Nantes fin 2024. L’homme de 73 ans, affable et plutôt discret, a pendant près de quarante ans été l’éminence culturelle nantaise incontournable. D’aucuns diront qu’il a régné en maître.

JEAN BLAISE

Jean Blaise accompagne la culture à Nantes depuis 1989 et devient directeur du Voyage à Nantes en 2012. Photo Eric Cabanas-IJ

Jean-Marc Ayrault l’avait très vite appelé à ses côtés, à Saint-Herblain, puis, lorsqu’il a été élu maire de Nantes en 1989, lui a confié la mission de réveiller culturellement la « belle endormie ». Ce qu’il a fait avec succès en créant le Festival des Allumées qui a, six années de suite pendant une semaine, littéralement électrisé la ville, en lien avec des villes du monde.


Lire aussi

Le Voyage en Hiver promet « encore mieux »


Le festival Fin de Siècle suivra et en 2000, la réhabilitation de l’ancienne usine de biscuits LU en Lieu Unique permet d’établir, sous son impulsion, un centre de culture contemporaine labellisé « Scène nationale ». En 2002, il est appelé, tout en gardant ses fonctions nantaises, pour assurer la direction de la Nuit Blanche à Paris. S’ensuit l’événement Estuaire 2007, prélude à la création en 2012 du Voyage à Nantes dont il prend la direction. Avec cette initiative, Jean Blaise permet à l’art d’investir l’espace public de manière spectaculaire, en faisant appel à des artistes internationaux. En 2014, il est nommé président de la Mission Nationale d’Art et de Culture dans l’Espace Public.

« C’est le moment de passer la main », confie Jean Blaise, laissant entendre qu’il restera à Nantes « ou pas loin ! ».