Couverture du journal du 12/04/2024 Le nouveau magazine

In Extenso vise 100 embauches dans l’Ouest en 2024

Alors que le cabinet d'expertise-comptable In Extenso Ouest Atlantique avait recruté 115 personnes en 2023, 100 nouvelles embauches sont prévues en 2024.

Le président d’In Extenso Ouest Atlantique, Yoann Jutel. ©Benjamin Lachenal

In Extenso Ouest Atlantique lève un peu le pied pour sa campagne de recrutement 2024. Pour ses 12 agences de Loire-Atlantique et Vendée, le cabinet d’expertise-comptable cherche à embaucher 100 personnes, contre 115 en 2023. Un ajustement sous forme de bonne nouvelle pour le président d’In Extenso Ouest Atlantique, Yoann Jutel : « Ces deux dernières années, nous avions des difficultés à couvrir nos besoins : après le Covid, nous avons fait face à une pénurie de collaborateurs et un turnover plus important. Mais depuis quelques mois, la rotation du personnel se réduit, d’où cette révision à la baisse. »

Pour 2024, In Extenso Ouest Atlantique prévoit de recruter à tout niveau d’études (à partir du BTS) et d’expérience (junior inclus), avec une vingtaine de postes réservés aux alternants. Les profils visés relèvent des « métiers de la comptabilité, la paie, le conseil social, l’audit et le juridique ». Mais le cabinet s’intéresse aussi aux compétences en développement informatique. « On se prépare à la facturation électronique, rappelle Yoann Jutel, même si la réforme a encore été repoussée (au 1er septembre 2026, NDLR). »

L’intelligence artificielle amène aussi le groupe à se tourner davantage vers ces profils « technico-comptables ». Ainsi, en local, « nos responsables métier développement, qui déploient nos outils chez nos clients, ont vocation à utiliser de plus en plus l’IA ».

Pour attirer tous ces talents, In Extenso Ouest Atlantique mise sur l’amélioration du bien-être au travail. « Une démarche permanente » que le cabinet peaufine pour ses 430 salariés à travers sa politique RSE, ses actions de formation et sa certification “Great Place To Work”.