Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Idéa ouvre 25 nouveaux postes en CDI

Le logisticien Idéa (Montoir-de-Bretagne) embauche 25 personnes pour accompagner son client GE Renewable Energy. De quoi participer encore un peu plus au développement des énergies marines renouvelables (EMR).
 

Idéa ; Montoir-de-Bretagne ; recrutements

Selon le dernier rapport de L’Observatoire des Énergies de la Mer, 1 832 emplois ont été créés dans les Pays-de-la-Loire en 2021 pour le développement des énergies marines renouvelables (EMR). Le groupe Idéa entend participer à cette dynamique avec 25 nouveaux recrutements. © OIOO STUDIO

Le groupe Idéa, prestataire de supply-chain industrielle implanté à Montoir-de-Bretagne, poursuit son plan de recrutement, avec un objectif : créer cette année 25 nouveaux postes en CDI pour soutenir la croissance de son client GE Renewable Energy, un industriel de l’éolien offshore à l’origine de l’éolienne Haliade-X. Actuellement, le logisticien emploie une centaine de personnes sur le bassin nanto-nazairien (la moitié a bénéficié d’une mobilité interne) afin d’assurer la logistique du dernier kilomètre vers l’usine de Montoir-de-Bretagne. Plusieurs profils sont recherchés pour les fonctions support et opérationnelles : opérateurs logistique, chefs d’équipe et ingénieurs en amélioration continue. « En règle générale, le bassin d’emploi nanto-nazairien peine à attirer des candidats dans les fonctions de management. En revanche, le recrutement de techniciens et d’opérateurs logistique est dopé par l’engouement pour les énergies renouvelables et les valeurs qu’elles véhiculent, ainsi que par les engagements de l’état qui bénéficient à l’éolien offshore. Mais ce qui motive aussi nos candidats, ce sont les perspectives d’évolution au sein de l’entreprise et notre politique RH de développement personnel », déclare Stéphanie Noury, responsable de site Idéa.

Ce dernier entend faire monter en compétences ses salariés en proposant des formations qualifiantes et en favorisant les évolutions de carrière. Par exemple, le groupe ligérien intègre à tous ses recrutements, liés à sa prestation pour GE Renewable Energy, la formation sur de nombreux CACES spécifiques pour les emplois dans les énergies marines renouvelables (EMR), des formations en lien avec le picking, les outils informatiques, la manipulation de pièces, certaines pouvant présenter un risque du fait de leur magnétisme. D’après Idéa, 25% de son équipe dédiée à cette activité ont déjà bénéficié de ces formations pour intégrer les fonctions support ou opérationnelles. « Nous espérons que les emplois créés pour l’éolien susciteront des vocations dans la logistique et participeront du développement de notre territoire », dixit son directeur général délégué Nicolas Derouault.