Couverture du journal du 30/09/2022 Consulter le journal

Jean-Paul Chapeleau, nouveau président de la Fédération des Industries nautiques

Le Directeur Général adjoint du Groupe Bénéteau succède à Yves Lyon-Caen, président de la Fédération depuis 2014, qui avait choisi de ne pas se représenter.

Vendée, Fédération Industries nautiques, Jean-Paul Chapeleau, président

Jean-Paul Chapeleau, nouveau président de la Fédération des Industries Nautiques. ©DR

A l’issue de sa dernière assemblée générale, le conseil d’administration de la Fédération des Industries Nautiques (FIN) a élu son nouveau président, Jean-Paul Chapeleau, ainsi que les membres du bureau exécutif.

Directeur général adjoint du Groupe Bénéteau en charge des opérations industrielles et du développement et président de SPBI (filiale du groupe Bénéteau), Jean-Paul Chapeleau a réalisé toute sa carrière chez Jeanneau puis au sein du Groupe Bénéteau. D’abord vice-président de la FIN, Jean-Paul Chapeleau est également Président de l’APER, l’éco-organisme en charge de la déconstruction des bateaux de plaisance depuis 2018.

Pour Yves Lyon-Caen, « Jean-Paul Chapeleau est un professionnel, un homme d’expérience qui connait très bien le secteur. Comme il l’a déjà fait en tant que vice-président de la FIN et à la tête de l’APER, je sais qu’il saura mettre son savoir-faire au service de la filière nautique et de ses professionnels, dont il a cœur de défendre les intérêts ».

Le nouveau Président de la FIN a quant à lui tracé les orientations qu’il souhaitait donner à son mandat : « Alors que l’industrie nautique fait face à des enjeux majeurs de transition, notamment environnementale, j’aborde cette nouvelle responsabilité, entouré d’une équipe solide et expérimentée, avec le souhait de poursuivre collectivement les actions engagées ces dernières années sous l’impulsion d’Yves Lyon-Caen.

La filière nautique partage un vrai esprit de solidarité qui doit s’incarner au sein de la Fédération. Cela a été le cas dernièrement lors de la crise sanitaire. Le contexte international ouvre une nouvelle période d’incertitude, dans laquelle cet esprit d’unité sera probablement encore primordial » a déclaré Jean-Paul Chapeleau.

La Fédération des Industries Nautiques au service de toute une filière

La Fédération des Industries Nautiques (FIN) a pour vocation de défendre, représenter et promouvoir les métiers de la filière nautique française, en France et à l’international. Elle porte la voix d’un tissu de plus de 5000 entreprises, et ses adhérents, regroupés en 11 métiers de l’industrie et des services nautiques, représentent plus de 80% du chiffre d’affaires de la profession.

Au niveau international, la Fédération participe activement à l’évolution de la filière nautique. Elle est membre fondateur de la Fédération européenne des industries nautiques – European Boating Industry. Au niveau national, la FIN est membre fondateur de la Confédération du Nautisme et de la Plaisance (CNP) qui regroupe les forces vives de la communauté nautique (Industries-services, plaisanciers, ports de plaisance, fédérations et organisations sportives).

 

Quelques chiffres du nautisme français en 2020-2021

  • 5 568 entreprises
  • 41 361 salariés
  • 4,7 Mds€ de CA total
  • 44 005 unités produites dont : 3538 voilier et 9748 bateaux à moteur pour un CA d’1,2 Md€  et un taux d’export de 76%