Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Hôtel Akena poursuit son maillage sur le sol nantais avec l’enseigne “Le 2”

Hôtel Akena, groupe nantais expert de l’hôtellerie franchisée indépendante, lance une nouvelle marque baptisée “Le 2”. Première ouverture à Sainte-Luce-sur-Loire en mars 2023.

Akea, hôtel, ouvertures

C’est en région nantaise que le groupe local Akena Hôtel va ouvrir son premier établissement sous la nouvelle enseigne “Le 2” alors que la volonté de son président est de se déployer sur le territoire national, notamment dans le 44. ©Olivier Joigne

Le 2. C’est le nom de la nouvelle marque lancée par le groupe nantais Akena Hôtel (350 à 400 collaborateurs – CA 2022 compris entre 17 et 20 M€) qui se présente comme une alternative aux grandes chaînes hôtelières.

Reposant sur un esprit « motel US », la nouvelle enseigne souhaite se concentrer sur l’essentiel. Le groupe évoque ainsi « une chambre équipée d’un écran de télévision relié aux chaînes de la TNT, une bonne literie et un petit-déjeuner composé de produits locaux de saison ». Les futurs établissements de 30 à 50 chambres ont vocation à séduire les jeunes, les familles et les voyageurs d’affaires avec une offre présentée comme moderne : « un univers dynamique, une ambiance contemporaine et une touche design ».

Le premier établissement ouvrira à Sainte-Luce-sur-Loire. « Nous allons rénover en totalité un hôtel, avec des éléments de seconde main, dont le rachat sera signé début janvier avant une ouverture prévue en mars 2023 », indique le PDG Marc Plisson. Lequel table sur une vingtaine d’adresses d’ici à cinq ans.

Le groupe fédère aujourd’hui 28 hôtels. Deux autres seront ouverts d’ici la fin de l’année vers Bordeaux et Montpellier, en sus de constructions en cours à Niort, Strasbourg et Marne-la-Vallée, avec l’ambition de mailler tout le territorial national (Vannes, Angers, Biarritz…), à raison de huit à dix signatures chaque année. Sur la région nantaise, le groupe a annoncé en octobre l’ouverture de l’hôtel Akena Nantes Atlantis*** (ex Bhô Hôtel), à Saint-Herblain, dont la décoration va être complètement revue d’ici à février 2023. Soit quatre hôtels en tout sur la métropole (un 2 étoiles, deux 3 étoiles et un 4 étoiles). Marc Plisson ambitionne d’ouvrir un hôtel 3 étoiles à La Beaujoire ou dans le centre-ville nantais et un hôtel 2 étoiles à Pont-Saint-Martin. La Baule reste également une cible. Autre objectif : franchir la barre des 20 M€ de CA annuel en 2023.