Couverture du journal du 12/08/2022 Consulter le journal

Guillaume Hautier, nouveau président de la Covap

Depuis le 1er juillet, il remplace Didier Soulard à la tête de la coopérative du comptoir vendéen des artisans plombiers (Covap).

Vendée, Covap, président, Guillaume Hautier

Guillaume Hautier, nouveau président de la coopérative vendéenne Covap. ©covap

Il y a du changement au sein de la Covap (Comptoir vendéen des artisans plombiers). Guillaume Hautier, 40 ans, a été nommé à la présidence de la coopérative le 1er juillet, succédant à Didier Soulard. Il devient ainsi le second président à ne pas être issu du territoire vendéen. Une « maison » qu’il connaît bien. Issu d’une famille d’entrepreneurs, ce Rochelais a en effet créé en 2004 sa société ISTCM (plomberie, chauffage, sanitaire, poêles à bois et à granulés) à La Rochelle avant d’installer son atelier cinq ans plus tard en face des locaux du Covap, à Lagord (17). Après cinq ans en tant qu’adhérent, il a intégré, en 2010, le conseil d’administration et enchainé trois mandats en tant que vice-président.

De nombreux projets de développement

Cette nomination intervient alors que la coopérative vendéenne célèbre cette année ses 40 ans. Elle compte aujourd’hui 155 salariés et 454 adhérents (artisans plombiers, électriciens et chauffagistes) répartis sur le centre ouest de la France ainsi que 4 agences (Lagord, Gond Pontouvre, Favars, Trélissac) avec un chiffre d’affaires de 66 M€ sur l’exercice 2021-22.

Plusieurs projets de développement attendent le nouveau président. « Un plan d’investissement d’environ 25 M€ a été voté en assemblée générale le 1er juillet et ce, pour cinq ans afin de faire évoluer l’outil en profondeur, les moyens en place étant actuellement à saturation », indique Guillaume Hautier. Il est prévu « l’ouverture, en 2024-2025, d’un nouveau site de stockage à Coutras (33), la construction d’un nouveau comptoir en 2023 puis d’un nouveau siège et d’une nouvelle salle d’exposition dans les deux années suivantes au siège de La Chaize-le-Vicomte, mais aussi d’une nouvelle salle d’exposition et d’un nouveau comptoir en Charente-Maritime. Il est également prévu la création d’un comptoir en 2023 en Haute-Vienne où la coopérative compte 18 adhérents. »