Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Biomère a inauguré son atelier de production à Carquefou

Huit mois après son installation à Carquefou, Biomère, une société de l'économie sociale et solidaire qui propose des boissons biologiques, a inauguré son site de production. L’occasion de parler développement avec son cofondateur Antoine Martin.

Biomère, boissons, inauguration

Dans son atelier de Carquefou inauguré le 9 mars dernier, Biomère emploie 9 personnes. Une équipe vouée à grandir pour participer au développement de ses deux marques de boissons, Jubiles et Atika. ©Jubiles

Née en région parisienne dans le Val-de-Marne en 2017, Biomère poursuit aujourd’hui son aventure dans la métropole nantaise. La société produit, sous les marques Jubiles et Atika, du kombucha bio, une boisson pétillante issue de la fermentation naturelle de l’infusion de thé, tous les ingrédients étant d’origine biologique et issus du commerce équitable. Elle a inauguré le 9 mars dernier son atelier de production à Carquefou sur 1 300 m2 (l’ancien bâtiment en région parisienne occupait 200 m2), soit 8 mois après son installation en juillet 2022. C’est ici que 300 000 litres ont été produits l’année dernière dans des bouteilles en bagasse, issue de la valorisation de la canne à sucre. 500 000 à 600 000 litres sont prévus en 2023 quand le site affiche une capacité de production d’un million de litres par an. Si le déménagement a déjà nécessité 700 000 € d’investissements dans le matériel, l’ESS prévoit d’injecter environ 100 000 € dans une chambre froide d’ici à l’hiver prochain. Dans les deux à trois ans, elle réalisera également « un investissement significatif pour augmenter la production et développer de nouvelles boissons », indique le cofondateur de Biomère, Antoine Martin, qui s’est associé avec François Verdier. Le site, qui emploie actuellement neuf personnes, devrait accueillir quatre autres salariés à la logistique, au service commercial et à la production dans le courant de cette année. La réalisation d’une troisième levée de fonds de 2 M€ auprès d’investisseurs régionaux s’inscrit dans cette optique.

Le réseau de distribution devrait lui aussi s’agrandir. Actuellement, les marques Jubiles (destinée aux magasins bio) et Atika (pour les grandes surfaces et la restauration) sont distribuées dans 1 200 points de vente dans toute la France, majoritairement dans la moitié Nord. « Dans les deux ans, nous souhaitons doubler le parc. »

L’activité quant à elle se porte bien, selon Antoine Martin. « Nous sommes positionnés sur un marché dynamique malgré la récession dans le bio et gagnons des parts de marché. » Biomère affiche un volume d’affaires d’1 M€ en 2022 et table sur 1,5 M€ à 1,6 M€ pour l’exercice en cours.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale