Couverture du journal du 19/04/2024 Le nouveau magazine

Tertea sensibilise les entreprises aux enjeux climatiques

Créé en mai 2022 par Jérôme Youinou, Tertea est un cabinet de conseil en développement durable et transition bas carbone basé à la Roche-sur-Yon. Depuis un an, l’entreprise accompagne ses clients - principalement des coopératives agricoles et des PME industrielles -, depuis la création jusqu’à la mise en œuvre de leur stratégie de développement durable. Une démarche intégrant les collaborateurs que l’entrepreneur forme et sensibilise autour d’ateliers ludiques : les fresques du climat et du numérique.

Jérôme Youinou, Tertea

Jérôme Youinou, le fondateur de Tertea ©Tertea

« Je suis un jeune entrepreneur de bientôt 46 ans, plaisante Jérôme Youinou. J’ai lancé le cabinet après une vingtaine d’années dans l’industrie agroalimentaire et plus précisément le milieu du traitement des déchets animaux. J’ai eu envie de retrouver une certaine forme de liberté, au-delà de l’opérationnel, en apportant ma contribution positive à la lutte contre les effets du dérèglement climatique. »

Dans cette idée, le dirigeant a construit une offre de service triple. D’abord, en apportant une aide à la construction et à la mise en œuvre stratégique d’une démarche durable au sein des entreprises. Ensuite, en proposant en parallèle des outils comme le bilan carbone ou le diagnostic des flux (énergie, eau, matière, déchets.) Et enfin, en transmettant, par des actions de formation et de sensibilisation aux collaborateurs des organisations qu’il accompagne. « Si tout le monde s’accorde sur l’urgence à agir en faveur de l’environnement, ce sont des sujets parfois compliqués à aborder en entreprise. Je suis donc animateur de deux jeux : la fresque du climat et la fresque du numérique. À l’instar d’un serious game, ces ateliers permettent de favoriser la compréhension, débrider la créativité et chercher des solutions, dans un esprit bienveillant et ludique. »

À l’heure du bilan, le chef d’entreprise estime atteindre les objectifs qu’il s’était fixés pour sa première année d’exercice (entre 80 et 100 k€ de CA d’ici la fin de l’année). Celui qui revendique une clientèle dans la grand Ouest souhaiterait se développer davantage en Vendée et vise la création de trois postes sur le territoire à horizon cinq ans.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale