Couverture du journal du 03/02/2023 Le magazine de la semaine

Temo lève 1,5 M€ pour élargir sa gamme et accélérer à l’export

Fondée en décembre 2018, la start-up nantaise Temo conçoit un moteur hors-bord électrique de petite puissance pour les annexes de bateau. Inspiré de la mobilité urbaine, ce premier produit, Temo 450, fabriqué à Carquefou à une cadence d’une centaine chaque semaine, a déjà été vendu à plus de 1 400 exemplaires en 2021.

TEMO

© Wind4production

Très léger (5 kg), télescopique et avec batterie intégrée, il permet de remplacer les rames ou un moteur thermique, plus lourd, encombrant et polluant. Après 600 000 € en 2020, Temo annonce une nouvelle levée de fonds d’1,5 M€. Objectifs : élargir sa gamme, avec la sortie prévue fin 2022 d’un deuxième moteur plus puissant destiné aux grosses annexes et aux petits voiliers, et accélérer à l‘international. Déjà présent via ses distributeurs en Europe et en Océanie, Temo vise à présent le marché nord-américain. Par ailleurs, la start-up veut mettre l’accent sur une production locale et responsable : 70 % des composants de ses moteurs sont sourcés dans un rayon de 100 km autour de Nantes et 30 000 € par an vont être dédiés à la RSE et à l’étude de son impact environnemental. La société compte aujourd’hui sept collaborateurs et a lancé quatre recrutements : un responsable bureau d’étude et développement, un assistant pour la partie production et industrialisation et deux collaborateurs pour renforcer l’équipe commerciale et communication-marketing. Sur sa première année, Temo a enregistré un chiffre d’affaires d’1,3 M€ qu’elle espère doubler voire tripler cette année, notamment grâce à l’agrandissement du réseau de distributeurs et la mise sur le marché de son deuxième produit.