Couverture du journal du 16/05/2024 Le nouveau magazine

Slash Interim lance son incubateur

Réseau d’indépendants dans le travail temporaire créé par Marc et Emma Capron, Slash Interim mise notamment sur le marketing de réseau pour se développer. À l’instar de l’Immobilier, les conseilleurs peuvent - en plus de leur activité principale - recruter d’autres indépendants pour faire grandir le réseau. Afin d’accompagner au mieux les candidats, la start-up lancera en septembre la Slash Académie, un parcours de formation de deux mois en CDD pour démarrer un business de recruteur indépendant en tout sécurité.

Slash Interim, formation

Une partie de l'équipe Slash Interim en situation de formation ©Slash Interim

Depuis Dompierre-sur-Yon, Slash Interim révolutionne le métier de conseiller en travail temporaire. La start-up de dix collaborateurs compte déjà une quarantaine d’indépendants répartit en France. « En réalité, on en a recruté le double en deux ans » explique Emma Capron, directrice générale. Elle précise : « Sur un modèle comme le nôtre, le turnover est important parce que devenir chef d’entreprise n’est pas fait pour tout le monde. Toutefois, nous avons un avantage : nos cycles de vente sont courts, dès la première semaine d’activité, si bien qu’un conseiller peut quitter le réseau dans les trois mois s’il s’aperçoit que ce n’est pas fait pour lui. Cela nous permet d’investir du temps sur ceux qui restent ! » En parallèle de son parcours d’intégration classique, l’entreprise lancera en septembre 2023 la Slash Académie, un parcours d’accompagnement et de formation dont le but est de dédramatiser l’entrepreneuriat.  « On s’est rendu compte que beaucoup de candidats étaient effrayés à l’idée de tout lâcher pour se lancer. Pour les rassurer, nous proposons deux mois d’apprentissage sécurisés et rémunérés en CDD. Non seulement ils seront accompagnés par des experts métiers, mais ils le seront aussi dans la gestion administrative de la création d’entreprise. » Pour cette première session qui se déroulera à Bordeaux, on ne se fixe pas d’objectif : seuls les plus motivés seront retenus. D’autres sessions géographiques s’ouvriront au fur et à mesure des opportunités. » Slash Interim (2,5 M€ de CA en 2022) ambitionne de doubler son chiffre d’affaires l’année prochaine. Elle vient de clôturer une première levée de fonds auprès de business angels (montant confidentiel). Une deuxième visant des fonds d’investissement est en cours de finalisation d’ici le mois de septembre.