Couverture du journal du 22/09/2023 Le magazine de la semaine

Pierre-Yves Buisson nommé à la tête du Groupe K France

Passage de témoin au sein du Groupe K France... Stéphane Poppoff passe la main à Pierre-Yves Buisson. Une nomination qui ouvre la voie à de nouvelles ambitions.

Groupe K France, nomination, Pierre-Yves Buisson

De gauche à droite : Johann Le Duiguou (Sparring Capital), Stéphane Poppoff (fondateur de Groupe K France) et Pierre-Yves Buisson, le nouveau président. ©Groupe K

Trois mois après avoir été nommé à la direction générale du Groupe K France, Pierre-Yves Buisson a pris les commandes aux côtés du fonds d’investissements Sparring Capital qui avait pris une participation majoritaire en janvier dernier. Il succède ainsi à Stéphane Poppoff, le fondateur. Le groupe emploie aujourd’hui 35 salariés répartis dans deux structures : Kit Utilitaire (Les Sorinières) et MyKitVan (Couëron).
Le nouveau président ambitionne de poursuivre le développement du Groupe K France qui enregistre un volume d’affaires en hausse de plus de 20 % par an, à 12 M€ en 2022, et compte 25 000 clients actifs à l’échelle nationale. « Cette année, nous tablons sur une croissance de 15 points », projette Pierre-Yves Buisson. Le dirigeant veut orienter le groupe vers deux axes stratégiques. Premier axe : l’extension du réseau national, en ciblant les grandes villes proches de Nantes (Rennes, Bordeaux…). Une première agence devrait ouvrir d’ici à un an, avec un objectif de cinq ouvertures dans les cinq ans. Deuxième axe : l’export via une approche multicanale (internet, distributeurs). « Nous comptons quelques clients en Belgique et Suisse. Il y a des besoins à l’étranger qui ne sont pas satisfaits, notamment sur l’aménagement de véhicules utilitaires », poursuit le président, qui cible en priorité l’Espagne et l’Italie et se donne également un an pour concrétiser ce projet.

Annonces légales

Vos annonces légales au meilleur prix dans toute la France.

Je publie mon annonce légale