Couverture du journal du 16/07/2024 Le nouveau magazine

Slash Intérim accélère son maillage territorial et ouvre son capital 

Fondée en 2021 à La Roche-sur-Yon, Slash Intérim ffiche une belle croissance avec un chiffre d’affaires 2023 de 5 M€ contre 2 M€ il y a un an.

slash intérim, Vendée, intérim, capital, Emma Caproncroissance

Emma Capron, cofondatrice et codirigeante de Slash Intérim. © Slash Intérim

Fondée en 2021 à La Roche-sur-Yon par Emma Capron et son père Marc Capron, Slash Intérim propose une nouvelle approche du recrutement intérimaire, où la relation entreprise/candidat s’articule autour d’une communauté de recruteurs au statut d’auto-entrepreneurs indépendants. Après une formation au sein de Slash Intérim, chaque nouveau recruteur acquiert les outils nécessaires pour développer son propre réseau d’entreprises, de candidats et de filleuls cooptés.

Depuis son lancement, la jeune entreprise basée à La Roche-sur-Yon affiche une belle croissance avec un chiffre d’affaires 2023 de 5 M€ contre 2 M€ il y a un an. Elle compte 50 salariés et un réseau de 40 collaborateurs répartis dans tout le pays. Surfant sur cette dynamique, Slash Intérim prévoit l’intégration de 200 nouveaux recruteurs d’ici 2024 et annonce l’arrivée des hommes d’affaires Guillaume Sarkozy et Marc Brimeux à son capital.

Ingénieur de formation, vice-président du Medef et directeur général de Malakoff Médéric pendant dix ans, Guillaume Sarkozy accompagnera désormais Slash Intérim dans son développement sur le territoire et à l’étranger, ainsi que dans l’ouverture de comptes stratégiques.

De son côté, Marc Brimeux est à l’initiative et à la tête d’un des géants français de l’immobilier : Safti. En dix ans, lui et ses associés ont monté un réseau de plus de 8 000 conseillers en France et à l’étranger en s’appuyant sur le marketing de réseau. Marc Brimeux se lance le défi de faire de Slash Intérim le réseau français n°1 du travail temporaire.