Couverture du journal du 17/09/2021 Consulter le journal

[ Restaurants ] Trois nouveaux étoilés en Loire-Atlantique

Le guide Michelin a dévoilé son palmarès 2021 le lundi 18 janvier. Trois restaurants de Loire-Atlantique s’ajoutent aux six déjà étoilés (dont le Anne de Bretagne, à La Plaine-sur-Mer, qui est le seul à en compter deux). Ces trois promus sont le Manoir de la Régate et le Roza à Nantes, ainsi que le Castel Marie-Louise à La Baule.

Anne-Charlotte, Loïc et Mathieu Pérou © Le Manoir de la Régate

Anne-Charlotte, Loïc et Mathieu Pérou © Le Manoir de la Régate

Le guide Michelin a dévoilé son palmarès 2021 le lundi 18 janvier. Trois restaurants de Loire-Atlantique s’ajoutent aux six déjà étoilés (dont le Anne de Bretagne, à La Plaine-sur-Mer, qui est le seul à en compter deux). Ces trois promus sont le Manoir de la Régate et le Roza à Nantes, ainsi que le Castel Marie-Louise à La Baule.

© Le Manoir de la Régate

Le Manoir de la Régate, installé non loin des bords de l’Erdre, au nord du parc de la Chantrerie à Nantes, obtient ainsi sa toute première étoile. Pour Mathieu Pérou, 28 ans, qui a rejoint son père Loïc Perou en 2016, aux manettes de la cuisine, cette récompense est « une grande fierté ». D’autant que le restaurant obtient aussi une étoile verte pour ses bonnes pratiques écologiques (produits en circuits courts, potager en permaculture, rénovation de la cuisine pour utiliser l’induction plutôt que le gaz, notamment). Le Manoir de la Régate a été créé en 1888. La famille Pérou y a ouvert son restaurant gastronomique en 1995.

Pour l’instant fermé, le Manoir de la Régate reprendra la vente à emporter début février, du jeudi au samedi. Les commandes seront à réaliser, idéalement la veille pour le lendemain, « voire le jour J avant midi, explique Anne-Charlotte Pérou, sœur de Mathieu et responsable de la salle. Le client indique dans son mail l’heure à laquelle il souhaite passer dans la journée, dans les limites du couvre-feu éventuel ».

Les menus sont à retrouver sur le site du restaurant ou sur les comptes Facebook et Instagram, et les commandes à passer par mail : commande.manoir@gmail.com.

© Olivier Marie

Le Roza, de son côté, est situé place de la Monnaie, en face du square du Muséum d’histoire naturelle. Il a été ouvert en 2017 par Jean-François Panthaléon. Originaire de La Baule, il a multiplié les expériences pour des restaurants de renoms (La Mare aux oiseaux à Saint-Joachim, Anne de Bretagne à La Plaine-sur-Mer…) avant de diriger pendant dix ans son restaurant à Paris puis de revenir sur sa terre d’origine. Le Roza a temporairement arrêté la vente à emporter. « Elle devrait reprendre courant février avec des plats simples à réchauffer pour permettre aux clients de les récupérer en journée », explique Jean-François Panthaléon.

Enfin, le Castel Marie-Louise, à La Baule, retrouve son étoile perdue il y a cinq ans. Le chef Éric Mignard l’avait pourtant obtenue dès son ouverture en 1989 et conservée pendant vingt-cinq ans.

© Castel Marie-Louise.