Couverture du journal du 27/05/2022 Consulter le journal

Présidence du Medef 44 : Milad Nouri retire sa candidature

Alors que la date pour l’élection du successeur de Patrick Cheppe à la tête du Medef Loire-Atlantique est fixée au 18 mai, la campagne entre dans la dernière ligne droite.

Election MEDEF 44

© Pexels

Alors que la date pour l’élection du successeur de Patrick Cheppe à la tête du Medef Loire-Atlantique est fixée au 18 mai, la campagne entre dans la dernière ligne droite. Dans ce syndicat patronal habitué à se ranger derrière un seul candidat, quatre étaient jusqu’à ce jour en lice (lire notre édition du 1er avril).

Le premier à s’être déclaré, Milad Nouri, vient officiellement de rallier la dirigeante de Creatic emball services, Corinne Besnard : « Les entreprises traversent une période de transition importante, la réforme à venir des retraites peut générer des tensions, il est important de montrer notre unité », indique le dirigeant, notamment, de L2C Technologies.

Corinne Besnard qui, si elle était élue, serait la première femme présidente du Medef 44, se réjouit de ce soutien « autour de valeurs communes, pour un projet avec des expériences et des visions complémentaires, ce qui amène de la diversité. » Reste que l’unité autour d’une seule personne n’est pas encore acquise. De son côté, Jean-Paul Chapron, président d’ASI, nous a en effet indiqué maintenir sa candidature. Fort des statuts du syndicat patronal qui n’imposent ni une seule liste ni une candidature unique, il dit se fonder « sur le soutien de la totalité des branches professionnelles, qui sont les adhérents fondateurs du Medef ».

La position de Michel Denis, DG du groupe Manitou et dernier candidat en lice, n’est, au moment où nous bouclons cette édition, pas communiquée officiellement : « Nous ne souhaitons pas apporter de commentaires sur ce sujet », répond le service communication de l’entreprise.